Moscou parle de "violations graves" lors des élections moldaves

le
1

MOSCOU, 3 décembre (Reuters) - Le ministère russe des Affaires étrangères a parlé mercredi de "violations graves" des règles électorales au cours de la campagne électorale ainsi que lors du déroulement des législatives de dimanche dernier en Moldavie. Les partis pro-européens vont vraisemblablement constituer une nouvelle coalition de gouvernement, mais le ministère russe a estimé que le fait que le Parti socialiste (pro-russe) ait été le premier parti en voix montrait qu'un grand nombre de Moldaves souhaitaient un renforcement des relations avec Moscou. Les trois mouvements aux affaires depuis 2009 totalisent 44% des suffrages, score suffisant pour disposer de la majorité simple au Parlement. Le Parti socialiste, qui souhaite que la Moldavie s'éloigne de l'Union européenne et se rapproche du bloc économique dominé par la Russie, a obtenu 21,5% des voix. (Gabriela Baczynska; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mercredi 3 déc 2014 à 15:59

    Ben évidement ses copains n'ont pas gagné.