Moscou menace d'une course aux armements

le
0
Dmitri Medvedev a adressé mardi une mise en garde à ses partenaires occidentaux.

Dmitri Medvedev agite le spectre du retour à la guerre froide. Après avoir esquissé un scénario de rapprochement avec l'Otan lors du sommet de Lisbonne, le président russe a poursuivi mardi sur le même thème mais à Moscou, et devant une opinion publique récalcitrante aux étreintes avec l'Occident. «Dans la décennie à venir, nous ferons face aux alternatives suivantes: soit nous concluons un accord sur la défense antimissile et nous créons un mécanisme à part entière de coopération conjointe, ou bien il y aura une nouvelle spirale de course aux armements», a mis en garde le chef du Kremlin lors de son discours à la nation, le grand rendez-vous politique annuel du président russe qui a eu lieu devant l'ensemble des dirigeants du pays.

En cas d'échec, a-t-il poursuivi, «nous devrons prendre une décision sur le déploiement de nouvelles armes offensives. Et il est clair que ce scénario serait très grave». Tout en tendant la main à Barack Obama, qui souhaite, v

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant