Moscou intensifie ses exercices navals au large de la Syrie-sces

le
0

MOSCOU, 11 septembre (Reuters) - La Russie a intensifié ces derniers mois ses exercices navals au large des côtes syriennes et en prépare de nouveaux, a-t-on appris après de plusieurs sources. Un escadron de cinq bâtiments équipés de missiles ont pris la mer pour effectuer des manoeuvres dans les eaux territoriales syriennes et ils pourraient tirer des projectiles, a déclaré vendredi à Reuters une source proche de la marine russe. "Ils vont s'exercer à repousser une attaque aérienne et à défendre la côte, ce qui signifie qu'ils effectueront des tirs d'artillerie et qu'ils testeront des systèmes de défense aérienne à courte portée", a dit la source qui précise que ces exercice se dérouleront avec l'accord du gouvernement syrien. Ces exercices devraient alimenter la thèse défendue par les Occidentaux qui soupçonnent la Russie de consolider sa présence militaire en Syrie. Ils coïncident par ailleurs avec les appels lancés récemment par Moscou en faveur d'une coopération militaire renforcée avec Washington afin d'éviter tout "événement inattendu" au large de la Syrie. Selon des sources aux Etats-Unis, en Israël et au Liban, des soldats russes se battent sur le sol syrien ou se préparent à participer aux combats, ce que Moscou dément. Le gouvernement russe assure que sa présence en Syrie est de longue date et elle l'explique par les contrats de livraisons d'armes conclus avec Damas. (voir ID:nL5N11F2UP ) La Russie dit envoyer en Syrie des armes et de l'aide humanitaire. Des sources ont déclaré vendredi à Reuters qu'elle s'apprête à acheminer à Damas des systèmes de défense anti-aériens SA-22 dont les opérateurs seront des soldats russes. Moscou a livré des systèmes semblables à Damas en 2013, a dit une source proche de la marine russe. Selon un diplomate occidental, le système de défense en voie de livraison est cependant plus sophistiqué que ceux qui ont été vendus précédemment à la Syrie. (Maria Tsvetkova, Maria Vasilyeva et Gabriela Baczynska à Moscou, Michele Kambas à Athènes, Dan Williams, Tim Hepher, Allison Lampert à Montréal, David Morgan à Washington et George Psylides à Nicosie; Maria Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant