Moscou fustige la démolition en Pologne d'une statue soviétique

le
1

MOSCOU, 17 septembre (Reuters) - Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué jeudi l'ambassadrice polonaise, Katarzyna Pelczynska-Nalecz, afin qu'elle fournisse des explications après la démolition d'une statue érigée en l'honneur d'un officier soviétique. Le ministère polonais des Affaires étrangères a refusé de commenter la destruction du monument élevé à la gloire du général de l'armée rouge Ivan Tcherniakhovsky dans la ville de Pieniezno, située à une vingtaine de kilomètres au sud de l'enclave russe de Kaliningrad. S'exprimant jeudi lors d'une conférence de presse, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a critiqué la décision de Varsovie d'autoriser la démolition de monuments datant de l'ère soviétique. "Se souvenir de l'histoire est ce qui différencie les humains des animaux," a-t-elle dit. (Lidia Kelly et Gabriela Baczynska,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le jeudi 17 sept 2015 à 17:23

    La Pologne a exigé que la France ne livre pas les Mistrales !