Moscou dit avoir identifié le commanditaire du meurtre de Nemtsov

le
0
    MOSCOU, 29 décembre (Reuters) - La police russe a pour la 
première fois nommé mardi le commanditaire présumé du meurtre de 
Boris Nemtsov, abattu en février dernier à Moscou, mais les 
proches de l'opposant estiment qu'il ne s'agit que d'un bouc 
émissaire. 
    Le Comité fédéral d'enquête a annoncé son intention 
d'inculper cinq hommes au total pour ce meurtre, dont le tireur 
présumé, Zaour Dadaïev, un ancien soldat en Tchétchénie, qui 
avait avoué le meurtre avant de se rétracter.  
    Selon la police, le commanditaire est Rouslan Moukhoudinov, 
un ancien responsable du ministère tchétchène de l'Intérieur. 
Son nom avait déjà été cité, mais uniquement à titre de 
complice. Son avocat a déclaré qu'il n'existait aucune preuve 
solide à son encontre.  
    Vladimir Markine, porte-parole du Comité d'enquête, a 
précisé que Moukhoudinov était un "fugitif international depuis 
novembre 2015". "Son arrestation et sa comparution en justice 
(...) ne sont qu'une affaire de temps", a-t-il dit.  
    Un avocat de la famille Nemtsov, Vadim Prokhorov, a jugé 
"complètement absurde" l'idée que Moukhoudinov puisse être le 
cerveau de l'assassinat, parlant d'une mauvaise plaisanterie. 
    "Qu'il soit l'un des organisateurs subalternes est une 
évidence", a dit l'avocat. "Mais les maîtres d'oeuvre sont des 
gens haut placés", a-t-il ajouté. 
    Janna Nemtsova, la fille de l'opposant assassiné, s'est 
déclarée déçue par les nouvelles informations du Comité 
d'enquête. Elle a réclamé par le passé que Ramzan Kadirov, le 
président de la République autonome de Tchétchénie, soutenu par 
le Kremlin, soit entendu par les enquêteurs.  
    Rouslan Moukhoudinov a travaillé comme chauffeur pour un 
associé de Kadirov dans un bataillon militaire tchétchène.  
    "Il n'y a pas de justice en Russie", a déclaré Janna 
Nemtsova. "Il est clair que les autorités russes n'ont aucune 
envie de résoudre cette affaire."  
 
 (Andrew Osborn; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant