Moscou : des milliers de Russes manifestent contre le rôle de Poutine en Ukraine

le
3
Moscou : des milliers de Russes manifestent contre le rôle de Poutine en Ukraine
Moscou : des milliers de Russes manifestent contre le rôle de Poutine en Ukraine

Vladimir Poutine et ses désirs de conquête territoriale aurait-il finalement un caillou dans la chaussure? Dans une Russie où il est très difficile de critiquer ouvertement son président, des milliers de manifestants ont pris le risque, ce dimanche, de se réunir au centre de Moscou pour protester contre le rôle imputé au Kremlin en Ukraine. Cette «marche pour la paix» est le premier rassemblement massif contre la guerre depuis le début du conflit dans l'est ukrainien.

Fin août, l'Otan a appelé la Russie à cesser ses «actions militaires illégales» dans l'est du pays. Mais Vladimir Poutine fait la sourde oreille, laissant même entendre qu'il est à la tête d'une puissance nucléaire que ni les Européens ni les Américains ne peuvent soumettre. Sur le terrain, le leader russe continue de tirer discrètement les ficelles entre le pouvoir de Kiev et les séparatistes pro-Russes. Il est accusé par les Occidentaux d'aider la rébellion en fournissant armes et matériel aux combattants. Dans la matinée ce dimanche, des combats sporadiques ont encore fait au moins deux morts dans l'est de l'Ukraine, 24 heures après la signature d'un accord censé consolider le cessez-le-feu entre l'armée et les rebelles (cf. encadré). Moscou a toujours démenti appuyer les combattants.

«Stop aux mensonges de Poutine»

Au même moment à Moscou, une colonne de manifestants commençait à battre le pavé sous les slogans «Non à la guerre en Ukraine» et «Stop aux mensonges de Poutine». «Je suis persuadé que la guerre a été provoquée par Poutine», lance dans la foule Vladimir Kachitsine, un manifestant de 44 ans venu en chaise roulante. «Je veux qu'il cesse de s'ingérer dans les affaires internes de l'Ukraine», poursuit-il. «Cette guerre est une folie et un crime contre l'Ukraine, les habitants du Donbass et les Russes», abonde Igor Iasine, 34 ans. Dans le cortège, sont présentes des figures de l'opposition, dont certaines arboraient des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le dimanche 21 sept 2014 à 18:16

    Des millions de russes soutiennent Poutine.

  • LeRaleur le dimanche 21 sept 2014 à 17:58

    La CIA n'est pas loin.

  • aerosp le dimanche 21 sept 2014 à 17:33

    Des milliers, c'est à partir de 2000 personnes. Des photos, des photos, des photos.......