Moscou demande à l'Onu de débattre des frappes turques en Syrie

le
0
    NATIONS UNIES, 16 février (Reuters) - Le Conseil de sécurité 
des Nations unies se réunira mardi à la demande de la Russie 
pour débattre du bombardement par la Turquie de cibles en Syrie. 
    La délégation russe est "fortement préoccupée par l'usage de 
la force par la Turquie contre le territoire syrien", écrit un 
diplomate russe dans un email formulant la requête auprès de ses 
collègues du Conseil, que Reuters a pu consulter.  
    Pour la troisième journée consécutive, l'artillerie turque a 
bombardé lundi des positions des milices kurdes en Syrie à la 
suite d'une attaque contre un poste-frontière de la province 
d'Hatay, a annoncé le ministère turc des Affaires étrangères.  
    Le Conseil de sécurité devrait se réunir à huis clos dans la 
matinée, après un point sur la situation humanitaire au Yémen. 
 
 (Louis Charbonneau; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant