Moscou-Crimée : la nouvelle ligne ferroviaire contourne l'Ukraine !

le
1
Moscou-Crimée : la nouvelle ligne ferroviaire contourne l'Ukraine !
Moscou-Crimée : la nouvelle ligne ferroviaire contourne l'Ukraine !

Elle contourne soigneusement le territoire ukrainien, en empruntant le détroit de Kertch reliant la mer Noire à la mer d'Azov. Une nouvelle ligne ferroviaire relie depuis ce vendredi la Crimée, la péninsule ukrainienne récemment rattachée à la Russie, à Moscou.

«Le principal avantage de ce train est qu'il va contourner le territoire ukrainien dangereux où se déroulent des opérations militaires», a déclaré face à un parterre de journalistes le ministre de la politique intérieure, de l'information et des communications de la Crimée, Dmitri Polonski, lors du départ du train. «Désormais, nous pouvons garantir une sécurité absolue pour les voyageurs», a-t-il affirmé. Dans l'est de l'Ukraine, les combats font effectivement rage entre l'armée ukrainienne aux séparatistes pro-russes.

Cette ligne est une première depuis le passage de la Crimée sous giron russe et entérine davantage le rapprochement de la péninsule à la Russie. En mars dernier, la péninsule ukrainienne avait en effet voté, lors d'un référendum contesté par Kiev, son rattachement à la Russie. Depuis, isolés du reste de l'Ukraine, les quelque 2 millions d'habitants de la péninsule de Crimée sont passés à l'heure russe. Jusqu'ici, la ligne ferroiaire reliant la Crimée à Moscou s'aventurait en territoire ukrainien. 

Un trajet de 44 à 46 heures

Le train comprenant neuf voitures va circuler quotidiennement entre Simféropol et Moscou, selon les autorités locales. La durée du trajet s'établira entre 44 et 46 heures, soit presque le double par rapport à l'ancien itinéraire passant par le territoire ukrainien, en empruntant le détroit de Kertch rattachant la mer Noire à la mer d'Azov, où se trouvent plusieurs ports russes.

Les voyageurs devront descendre du train et traverser le détroit de Kertch à bord d'un bateau, alors que leur train sera transporté par un ferry-boat et poursuivra ensuite son chemin sur le territoire russe. «Je n'ai pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 1 aout 2014 à 21:49

    http://french.ruvr.ru/news/2014_08_01/Ukraine-les-conclusions-de-lONU-confirment-que-la-Russie-n-a-rien-a-avoir-avec-l-escalade-du-conflit-MAE-9127/