Moscou annonce une trêve de 48 heures à Alep

le
0
    MOSCOU, 16 juin (Reuters) - Le gouvernement russe a annoncé 
l'entrée en vigueur ce jeudi matin d'un "régime de calme" de 
quarante-huit heures à Alep, la grande ville du nord de la 
Syrie. 
    Le ministère russe de la Défense précise que Moscou est à 
l'initiative de cette trêve. 
    Alep, qui comptait deux millions d'habitants avant le 
déclenchement de la guerre civile, est divisée entre quartiers 
sous contrôle du régime et quartiers tenus par des groupes 
rebelles. 
    Cité par l'agence Interfax, Mikhaïl Bogdanov, vice-ministre 
des Affaires étrangères, a précisé que la Russie souhaitait un 
"cessez-le-feu à long terme" pour Alep. 
    Cet arrêt temporaire des combats a été confirmé par Jan 
Egeland, le conseiller humanitaire de l'Onu pour la Syrie, qui a 
précisé que cette "mesure visant à construire de la confiance" 
entre les parties avait été annoncée par la Russie et les 
Etats-Unis lors d'une réunion à l'Onu. 
    Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense a 
indiqué par ailleurs qu'un cessez-le-feu était toujours en 
vigueur à Daraya, une ville de la banlieue de Damas. 
 
 (Vladimir Soldatkin avec Tom Miles à Genève; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant