Moscou accuse l'UE de lever l'embargo sur les ventes d'armes à Kiev

le
0

MOSCOU, 2 août (Reuters) - Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé samedi l'Union européenne d'avoir levé en toute discrétion son embargo sur les exportations de technologie et d'équipement militaires vers l'Ukraine. "Lors d'une récente réunion du Conseil européen à Bruxelles, les dirigeants des Etats membres de l'Union européenne se sont accordés 'en catimini' sur la levée de restrictions aux exportations vers Kiev d'équipements qui pourraient être utilisés à des fins de répression interne", affirme le ministère russe dans un communiqué. "Les exportations de technologies militaires ont également été autorisées", peut-on lire. Moscou, qui ne précise pas quand cette décision aurait été prise, exhorte par ailleurs les Européens à ne pas se laisser entraîner par Washington concernant les événements qui se déroulent en Ukraine, où les séparatistes pro-russes combattent les forces gouvernementales. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de responsables de l'UE. La dégradation des relations entre Moscou et les Européens a franchi un cap supplémentaire en début de semaine avec l'imposition de nouvelles sanctions contre la Russie en riposte à sa politique ukrainienne. Ces mesures de rétorsion, dites de "niveau 3", frappent désormais des pans entiers de l'économie russe, dans les secteurs de la défense, de l'énergie et de la finance. L'accord entre les Européens a été finalisé mardi au niveau des ambassadeurs des Vingt-Huit. (voir ID:nL6N0Q44TG ) Les précédentes sanctions ciblaient jusqu'alors des personnalités ou des entités particulières. (Alexander Winning; Agathe Machecourt et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux