Moscou accuse Kiev d'avoir enlevé deux soldats russes en Crimée

le
0
 (Actualisé avec réaction ukrainienne) 
    MOSCOU, 21 novembre (Reuters) - Le ministère russe de la 
Défense a accusé lundi les services de renseignement ukrainiens 
d'avoir enlevé deux soldats russes en Crimée, annexée par la 
Russie en 2014, et de les avoir conduits en territoire 
ukrainien, rapportent les agences russes. 
    Moscou, qui parle de "provocation", exige le retour immédiat 
des soldats en Russie, ajoutent-elles. 
    A Kiev, les services de la sécurité de l'Etat ont déclaré à 
l'agence Interfax Ukraine que les deux hommes avaient été 
arrêtés du côté ukrainien de la frontière et qu'il s'agissait 
d'anciens soldats ukrainiens qui avaient déserté pour s'enrôler 
dans l'armée russe. 
    "Ils ont été arrêtés après avoir franchi la frontière", 
ont-ils dit, selon des propos rapportés par l'agence. 
 
 (Alexander Winning, avec Alessandra Prentice à Kiev; Tangi 
Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant