Moscou accuse Donald Tusk d'attiser les tensions sur l'Ukraine

le
4

MOSCOU, 10 mars (Reuters) - Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a accusé mardi le Polonais Donald Tusk, qui préside le Conseil européen, ainsi que les "bureaucrates européens" d'attiser les tensions entre Moscou et l'Union européenne au sujet de la crise en Ukraine. "Dans le processus d'élaboration d'un consensus, les membres de l'Union européenne doivent eux-mêmes définir les lignes de conduite des fonctionnaires qui siègent à Bruxelles et font des déclarations au nom des 28 Etats membres", a-t-il estimé. "Pour l'instant, il s'avère que la bureaucratie de l'Union européenne à Bruxelles provoque délibérément la confrontation entre la Russie et l'Union européenne", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse commune avec son homologue espagnol Jose Manuel Garcia-Margallo, en visite à Moscou. Le chef de la diplomatie russe a notamment reproché à Donald Tusk d'avoir présenté des "excuses" pour les lenteurs de la réaction européenne face à la Russie. L'ancien Premier ministre polonais aurait formulé ces excuses lors de sa rencontre lundi avec le président américain Barack Obama. Mais le mot ne figure dans aucun compte rendu de leur entretien. Pour Lavrov, les fonctionnaires européens tenteraient de compliquer la "normalisation des liens entre des membres de l'UE et la Russie que recherchent de nombreux pays, dont l'Espagne". (Gabriela Baczynska; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6194462 le mardi 10 mar 2015 à 18:25

    La Crimée a été rattachée à la Russie après un coup d'Etat fomenté par Poutine. Le reste n'est que mensonges.

  • viagratu le mardi 10 mar 2015 à 17:12

    la Crimée a été rendue par référendum à ses habitants, sous une forme juridiquement correcte qui s'appui sur l'auto-détermination d'un peuple. Le reste n'est que foutaises

  • M6194462 le mardi 10 mar 2015 à 16:01

    Parceque la Russie n'attise pas les problèmes, bien sûr. MDR

  • M8252219 le mardi 10 mar 2015 à 15:23

    Les européens souhaite que la Russie reste chez elle et rende la Crimée aux ukrainiens et ne s'occupe pas de leurs affaires intérieures