Moscou a visé en Syrie des cibles désignées par l'ASL, dit Poutine

le
0

MOSCOU, 13 novembre (Reuters) - L'aviation russe a bombardé des cibles préalablement identifiées par l'Armée syrienne libre (ASL), a déclaré vendredi le président russe Vladimir Poutine cité par l'agence Interfax. Avec ces propos, le chef d'Etat cherche à démontrer que l'armée russe coopère avec l'ASL, alors que cette dernière a accusé à plusieurs reprises Moscou de bombarder ses positions. Moscou dit choisir ses cibles soigneusement et ne viser que des groupes qu'elle pense de bonne foi être des groupes terroristes. "Nous sommes disposés à prendre en compte toutes les informations fiables sur la localisation des groupes terroristes. Nous avons d'ailleurs travaillé avec l'Armée syrienne libre", a dit Vladimir Poutine aux agences de presse Interfax et Anatolie. "L'aviation russe a réalisé plusieurs frappes sur des cibles désignées par l'ASL. Nous avons évité les zones qui avaient été identifiées par l'ASL comme étant sous son contrôle par ses commandants. Cela montre une fois de plus que nous ne bombardons pas l'opposition qualifiée de modérée ni la population civile", a-t-il ajouté. Vladimir Poutine a également déclaré que la Russie bénéficiait de tous les moyens financiers et techniques pour poursuivre sa campagne aérienne en Syrie aussi longtemps que l'armée syrienne en éprouvera le besoin. (Maria Kiselyova,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant