Morte en Vélib' : sursis pour le chauffeur de bus

le
0
En 2008, cet accident avait mis en lumière le manque de signalisation pour les cyclistes dans la capitale.

«Pendant sept ans, il n'y a pas eu de signalisation claire dans les couloirs de bus interdits aux cyclistes. C'était inévitable qu'il y ait un jour un accident. C'est tombé sur lui, comme cela aurait pu tomber sur n'importe qui d'autre», fait valoir son avocat. Louis-Henri Ouvier, un chauffeur de bus de la RATP de 39 ans, a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Paris à six mois de prison avec sursis pour avoir écrasé il y a quatre ans une femme qui circulait en Vélib' dans le Xe arrondissement. Le seul accident mortel à ce jour impliquant un bus et un Vélib' depuis la mise en place de ce dispositif dans la capitale en 2007.

Le 2 mai 2008 en fin de journée, le chauffeur, au volant du bus de la ligne 43 qui relie Neuilly-Bagatelle à la Gare du Nord, avait dépassé une femme qui circulait en Vélib' sur une voie réservée aux bus. Il avait commencé son dépassement sur la place Franz-Liszt puis l'avait terminé dans un couloir de 3 mètres de large, un peu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant