Mort suspecte dans une maison de retraite de Seine-Saint Denis

le
0
A Noisy-le-Sec, un pensionnaire de 78 ans a été découvert sans vie, ligoté, dans son logement qui avait apparemment été fouillé. La brigade criminelle a été saisie de l'enquête.

Le corps d'un septuagénaire a été découvert mardi dans une maison de retraite de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis. Une autopsie a été ordonnée pour déterminer les causes de sa mort.

La victime, un ancien couturier de nationalité serbe, vivait depuis deux ans et demi dans cette résidence, après s'être séparé de sa compagne.

«Le corps a été découvert au moment du repas, ce midi. Le gardien ne le voyant pas descendre, il s'est rendu dans son studio et a retrouvé la victime inerte. Il a aussitôt prévenu la directrice de la structure qui à son tour a prévenu la police après avoir constaté son décès et fermé le studio» a expliqué Frédéric Mallozzi, directeur du Centre communal d'action sociale (CCAM).

Selon les premières constatations, la victime âgée de 78 ans, vêtue d'un caleçon et d'un T-shirt, gisait par terre pieds et poings liés, le visage tourné vers le sol. Son visage était tuméfié ce qui pourrait accréditer la possibilité de coups porté

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant