Mort de Sharon : Obama salue un dirigeant qui a «consacré sa vie à Israël»

le
5
Mort de Sharon : Obama salue un dirigeant qui a «consacré sa vie à Israël»
Mort de Sharon : Obama salue un dirigeant qui a «consacré sa vie à Israël»

L'ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon est décédé ce samedi à l'âge de 85 ans, après huit ans de coma. Si les hommages sont nombreux de la part des dirigeants israéliens, les Palestiniens déplorent qu'il n'ait jamais été traduit devant la justice internationale.

Surnommé «le bulldozer» à la fois pour son style et sa corpulence, cet ancien général a longtemps été un farouche partisan de la colonisation des territoires palestiniens, avant de devenir l'artisan inflexible du retrait israélien de la bande de Gaza en 2005.

EN ISRAEL

Benjamin Netanyahou : la mémoire d'Ariel Sharon vivra «à jamais dans le c?ur de la nation».  Exprimant son «profond chagrin», Benjamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, a souligné dans un communiqué que «l'Etat d'Israël s'incline devant la disparition de l'ancien Premier ministre».

Shimon Peres : «Un des plus grands architectes du pays.»  Le président israélien a salué son «cher ami» en utilisant le diminutif d'Ariel : «Arik était un soldat courageux et un dirigeant audacieux qui aimait sa nation et que sa nation aimait.» «Il fut l'un des plus grand protecteurs d'Israël et un de ses plus importants architectes, qui ne connaissait pas la peur», a estimé celui qui fut le chef du Parti travailliste, soulignant qu'il «savait prendre des décisions difficiles et les appliquer».

VIDEO. Netanyahou : Sharon «à jamais dans le c?ur de la nation»

DU COTE PALESTINIEN

Le Fatah dénonce un «criminel». Un haut responsable du Fatah, le mouvement du dirigeant historique palestinien Yasser Arafat, Jibril Rajoub, déplore qu'Ariel Sharon n'ait pas été traduit devant la justice internationale. «Sharon était un criminel, responsable de l'assassinat d'Arafat et nous espérions qu'il comparaisse devant la Cour pénale internationale (CPI) en tant que criminel de guerre», souligne Jibril Rajoub.

Un «exemple pour tous les tyrans», selon le Hamas. Un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ref1929 le samedi 11 jan 2014 à 20:03

    C a c'est pas des chetiens.... Durant cette opération baptisée Shoshana par Tsahal, soixante-neuf civils (ou soixante-dix selon les sources) sont tués dans le dynamitage de leurs maisons, principalement des femmes et des enfants. De nombreux pays condamneront ce massacre, dont les États-Unis qui demanderont qu'en soient jugés les auteurs.

  • 35924358 le samedi 11 jan 2014 à 17:19

    M8412500 : On ne vous lit jamais sur la passivité totale du Monde pour lutter contre les atrocités qui se passent au quotidien en Syrie. Les Syriens ne compteraient-ils pas pour vous ? Pas joli, joli.

  • 35924358 le samedi 11 jan 2014 à 17:17

    M8412500 : De Gaulle était un grand homme, n'est-ce pas ? C'est oublier qu'il a envoyé l'armée française au Cameroun pour faire assassiner 8.000 camerounais non armés le 2 mars 1960. Ariel Sharon, en comparaison, est un minable :) (en plus, Ariel Sharon, LUI, n'a donné aucun ordre pour Sabra Chatila !!)

  • 35924358 le samedi 11 jan 2014 à 17:15

    M8412500 : FAUX. Ce sont des milices CHRETIENNES, NON ISRAELIENNES, qui ont commis ce massacre. Pas Ariel Sharon. En revanche, Ariel Sharon n'a pas su anticiper ces actes et éviter les morts. Il a pêché par passivité. C'est la stricte réalité. Relisez les manuels d'histoire non révisée svp !

  • M8412500 le samedi 11 jan 2014 à 17:10

    L'homme de CHABRA CHATILA qui a massacré les palestiniens et cautionné par la FRANCEça me donne envie de vomir de dire que c'est un grand homme