Mort de Rémi Fraisse : Mélenchon réclame encore la démission de Cazeneuve

le
1
Mort de Rémi Fraisse : Mélenchon réclame encore la démission de Cazeneuve
Mort de Rémi Fraisse : Mélenchon réclame encore la démission de Cazeneuve

Il n'en démord pas. Pour des raisons politiques, et non de justice, le leader du Front de gauche (FG) Jean-Luc Mélenchon réclame la démission du ministre de l'Intérieur. Samedi, défilant au côté des manifestants et des syndicats contre la politique d'austérité en Europe, Mélenchon fera «partie de ceux qui crieront aussi Cazeneuve démission», a-t-il expliqué ce vendredi matin sur France Info. 

Cette démission, Mélenchon l'exige depuis la fin octobre, quelques jours après la mort de Rémi Fraisse, tué le 26 octobre par une grenade offensive lors d'affrontements entre manifestants et forces de police sur le site du futur barrage de Sivens (Tarn). Et la réponse du ministre, jeudi, d'interdire définitivement l'usage de ces grenades, ne lui suffit pas. «Au-delà de l'usage de ce matériel qui peut donner lieu à discussion, notamment pour que les opérations de police ne soient pas des opérations militaires, qu'elles ne tuent pas», Bernard Cazeneuve «a fait preuve d'un cynisme total. (...) Il a fait semblant de ne pas savoir», accuse-t-il.

Dès lors que «sur place il n'y avait rien à défendre» et que «on a créé toutes les conditions de l'affrontement», il y a une responsabilité politique, estime l'ancien candidat à l'élection présidentielle. «Si quelqu'un doit démissionner aujourd'hui, c'est lui, pas le gendarme ou le chef d'escadron qui était à l'œuvre ! C'est lui, parce qu'il est la représentation du pouvoir». «Ça ne signifie pas que Bernard Cazeneuve ait donné l'ordre d'assassiner quelqu'un, ça veut dire qu'il assume!», a-t-il encore martelé, estimant que dans cette affaire le pouvoir exécutif s'est permis de «mentir, tromper, duper» en espérant qu'une information chasse l'autre et qu'on ne parle plus de Rémi Fraisse.

Invité d'Europe 1, le premier secrétaire du Parti socialiste a réagi aux propos de l'ancien socialiste Mélenchon. «C'est la mode, on demande démission, révocation ! C'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2010jpge le vendredi 14 nov 2014 à 12:06

    un saltimbanque de la politique : Dehors !!!