Mort de Pierre Mauroy : les Lillois orphelins

le
1
Très attaché à Lille, dont il fut maire de 1973 à 2001, Pierre Mauroy a marqué l'esprit des Lillois. Les témoignages d'affection se multiplient depuis l'annonce de son décès, vendredi matin.

À Lille

Il restera bien sûr les réalisations concrètes, comme la gare TGV et le centre d'affaires Euralille. Mais, au-delà de leur ancien maire, les Lillois pleurent leur ami, leur mentor, leur complice. La maire de Lille, Martine Aubry, qui lui a succédé est «submergée par l'émotion, la tristesse, le souvenir des moments que j'ai vécus avec lui». «Ce sont tous les Lillois qui sont aujourd'hui orphelins de ce maire d'exception, estime-t-elle. Pierre Mauroy était et restera pour tous ici un géant.» Celui qu'elle qualifie de «grand architecte du renouveau lillois» a, en effet, marqué cette ville de son empreinte. Sous le beffroi, l'émotion est forte. Des gens simples, qui pleurent celui qui les a accompagnés si longtemps. Les élus de l'opposition se souviennen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 7 juin 2013 à 16:42

    Une retraite de "nabab" de récupérée...Ouf, un de moins...Au suivantSSS !!!...A quand la prochaine ...