Mort de migrants-L'OIM appelle à informer les familles

le
0
    GENEVE, 14 juin (Reuters) - Plus de 55.000 migrants sont 
morts en tentant d'atteindre un pays tiers au cours des 20 
dernières années et leurs familles ont rarement été averties de 
leur sort, déclare mardi l'Organisation internationale pour les 
migrations (OIM). 
    Dans un rapport, l'OIM appelle les autorités à faire en 
sorte que ceux qui sont portés disparus soient identifiés et que 
leurs familles soient contactées. L'organisation préconise aussi 
la création de banques de données internationales et régionales. 
    En 2015, un nombre record de 5.400 migrants seraient morts 
durant leurs voyages, dont 3.770 en traversant la Méditerranée. 
D'autres ont péri dans le golfe du Bengale et en mer d'Andaman, 
dans le golfe d'Aden et en mer Rouge, ou encore le long de la 
frontière américano-mexicaine, lit-on dans le rapport. 
    Au cours des cinq premiers mois de 2016, 3.100 autres 
migrants ont péri de la sorte, ajoute l'OIM dans son rapport.  
    "L'autre tragédie, après la mort de milliers de victimes, 
c'est que la majorité d'entre elles(...) ne sont jamais 
officiellement identifiées", écrit l'OIM. "Pour chaque corps qui 
demeure sans nom, pour chaque corps perdu en mer ou dans les 
montagnes, des familles se demandent si leur proche est vivant 
ou mort". 
    Sans preuve légale de décès, il peut être difficile pour un 
conjoint de se remarier, ou pour que la famille hérite de ses 
biens. 
    Ainsi, l'OIM indique que moins de la moitié des 387 migrants 
qui sont morts dans le naufrage de leurs embarcations en octobre 
2013 au large de l'île italienne de Lampedusa ont été 
officiellement identifiés. Aux Etats-Unis, il existe dans 
l'Arizona un cimetière qui renferme les corps d'au moins 800 
individus non identifiés, censés être ceux de migrants. 
 
 (Stéphanie Nebehay; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant