Mort de l'émissaire nord-coréen qui avait négocié l'accord de 1994

le
0
    SEOUL, 21 mai (Reuters) - Le diplomate nord-coréen qui avait 
négocié avec les Etats-Unis en 1994 un accord évitant à 
Pyongyang des frappes militaires américaines contre ses 
installations nucléaires est décédé vendredi, a annoncé samedi 
la Corée du Nord. 
    Kang Sok-ju, qui avait fini vice-Premier ministre et 
siégeait au comité central du Parti des travailleurs, est mort 
d'un cancer à l'âge de 76 ans, précise l'agence de presse 
nord-coréenne KCNA. 
    En tant que vice-ministre des Affaires étrangères, il avait 
mené d'intenses négociations avec les Etats-Unis qui avaient 
débouché sur l'accord-cadre de 1994, lequel prévoyait que le 
Nord suspende ses activités sur le site nucléaire de Yongbyon en 
échange de la construction par un consortium international d'une 
centrale atomique qui ne pourrait être détournée vers un usage 
militaire. 
 
 (Jack Kim; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant