Mort de l'ancien premier ministre israélien Yitzhak Shamir

le
0
L'ancienne figure de la droite radicale est morte à 96 ans après une longue maladie. Il est notamment connu pour avoir soutenu l'extension des colonies israéliennes dans les Territoires Palestiniens.

Yitzhak Shamir, ancien premier ministre israélien, membre de plusieurs organisations extrémistes juives et figure historique de la droite israélienne, est mort samedi soir à l'âge de 96 ans dans une maison de retraite d'Herzliya.

Retiré de la vie politique, il souffrait de la maladie d'Alzheimer, et ne reconnaissait plus personne depuis plusieurs années. Cet homme de petite taille, doté d'une volonté de fer, incarnait l'intransigeante droite révisionniste israélienne fondée par le grand rival de Ben-Gourion, Zeev Jabotinsky.

Shamir est resté toute sa vie fidèle à la pensée de son mentor, farouche partisan de la souveraineté israélienne sur toute la Palestine mandataire, soutien inconditionnel de la colonisation de la Cisjordanie, et opposant radical à la création d'un état Palestinien.

Né en 1915 en Biélorussie, à l'époque province de la Russie Tsariste, Shamir avait adhéré très jeune au Bétar, le mouvement de jeunesse des Révisionnistes, avant d'immigrer en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant