Mort de David Hamilton : la "colère sourde" de Flavie Flament

le , mis à jour le
13
Pour l'animatrice, le fait que le photographe ce soit visiblement suicidé sonne comme un aveu. 
Pour l'animatrice, le fait que le photographe ce soit visiblement suicidé sonne comme un aveu. 

Vendredi 25 novembre, alors qu'elle vient d'apprendre la mort de son violeur présumé, Flavie Flament s'est dite "dévastée" tout en maintenant ses accusations contre le photographe britannique David Hamilton qui est décédé dans son appartement parisien. L'homme se serait donné la mort à l'âge de 83 ans par asphyxie. Dans le

Journal du dimanche, elle revient sur le drame. "Quand j'ai appris la nouvelle, j'étais dans un état de sidération. Mes pensées sont allées vers toutes les victimes", livre Flavie Flament qui explique avoir été prise à cet instant "d'une colère sourde".

"Une fois de plus, cet homme échappait à ses responsabilités, une fois de plus, il avait trouvé le moyen de répondre aux accusations portées contre lui. Une fois de plus, il nous faisait porter le poids du silence. Nous ne pourrons jamais le regarder en face et obtenir réparation (...) Par sa mort il tente de faire peser le soupçon sur notre parole", lâche-t-elle, dans les colonnes du Journal du dimanche, désignant le photographe comme un "violeur pervers et dangereux".

Il y a quelques semaines, l'animatrice radio qui publie Consolation, aux éditions Lattès, affirme qu'elle a été violée en 1987 à l'âge de 13 ans par un célèbre photographe "mondialement connu" mais tait son nom dans un premier temps en raison du délai de prescription, courant pendant 20 ans. De...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jeprcvr le lundi 28 nov 2016 à 11:57

    POu frk987:mieux vaut une belle femme épanouie certes ménopausée de 50/55 ans qu une petite boulotte de 20 ans engraissee au macdo

  • frk987 le lundi 28 nov 2016 à 11:12

    Pour M9581285 : à moins de s'appeler Macron le gérontophile , les photos de femmes ménopausées ne captivent pas le public.....

  • M9581285 le lundi 28 nov 2016 à 11:00

    Pourquoi tu ne poses plus aujourd'hui FFdommage pour les FFK ?

  • M3471517 le lundi 28 nov 2016 à 10:32

    Les temps et les moeurs ont bien changés. Ce qui était l'air du temps de l'après 68 ne l'est plus.

  • frk987 le lundi 28 nov 2016 à 10:30

    OK Janaliz, mais je prétends que la responsabilité des parents ou de son tuteur légal est totale.

  • janaliz le lundi 28 nov 2016 à 10:25

    Je suppose que lorsqu'on a vécu des violences cela ne doit pas être facile de porter plainte. Les victimes ont toujours un sentiment de culpabilité. Un genre de syndrome de Stockholm...

  • M3866838 le dimanche 27 nov 2016 à 18:21

    Le courage cela aurait été de porter plainte quand il en était encore temps.

  • frk987 le dimanche 27 nov 2016 à 18:16

    Au moins aujourd'hui les photos de nus de mineures sont enfin INTERDITES, ce n'était pas le cas à l'époque. Et dire de rire les albums de DH de ces époques sont toujours en vente libre...MDR.....

  • frk987 le dimanche 27 nov 2016 à 18:12

    Perso je suis horrifié que des parents puissent signer un accord de photos de nus pour leur gamine de 13 ans, à l'époque DH était suffisamment célèbre pour que quiconque sache que ce genre de photos étaient...à la fois sympa .. et à la fois super malsaines. Autres temps autres mœurs, mais les parents se sont conduits comme des PROXENETES.

  • milano12 le dimanche 27 nov 2016 à 18:04

    on attend et puis d un cour on se rappelle la lueur comme fillon