Mort de Clément Méric : l'un des skinheads portait un poing américain

le
0

Les enquêteurs ont analysé les nombreux SMS et appels téléphoniques échangés par le groupe de militants d'extrême-droite durant la nuit du drame.

Comment est réellement mort Clément Méric ? L'enquête autour du décès du jeune militant antifasciste de 18 ans progresse, avec l'examen des appels et des SMS envoyés par l'un des suspects, Samuel Dufour, 20 ans. Le jeune militant d'extrême-droite a toujours nié avoir porté des coups à l'étudiant, mort le 5 juin lors d'une bagarre à la sortie d'une vente privée de vêtements de la marque Fred Perry, dans le quartier parisien de la gare Saint-Lazare. Mais, dans les SMS envoyés cette nuit-là, il écrit explicitement avoir utilisé un poing américain, un élément qu'il avait refuté devant les enquêteurs.

«J'ai frappé avec ton poing américain», écrit-il à une connaissance, selon les SMS consultés par Libération. D'après les enquêteurs, le destinataire des messages est un proche de Serge Ayoub, leader des groupuscules d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant