Mort d'Yves Meudal, l'un des derniers membres des commandos Kieffer

le
1
Plusieurs membres des commandos Kieffer, à Ouistreham, en 2014, à l'occasion de la commémoration du débarquement. Yves Meudal est assis à gauche.
Plusieurs membres des commandos Kieffer, à Ouistreham, en 2014, à l'occasion de la commémoration du débarquement. Yves Meudal est assis à gauche.

Il a marqué l'histoire de la Seconde Guerre mondiale et participé à la libération de la France, avec ses camarades des commandos Kieffer. Yves Meudal est décédé vendredi à l'âge de 93 ans dans les Côtes-d'Armor, annonce Ouest-France. Les « commandos Kieffer », surnommés ainsi par les médias, sont les seuls Français à avoir participé au débarquement de Normandie, le 6 juin 1944. Sur 177 hommes débarqués sur la plage Sword, à Colleville-Montgomery, 17 ont été tués et seulement 24 ont terminé la bataille sans avoir été blessés, après 78 jours de déploiement. Ils n'étaient pourtant censés combattre que 3 ou 4 jours.

Engagé dans les Forces françaises libres

Né le 26 février 1923 à Pleubian, en Bretagne, Yves Meudal était marin novice depuis ses 14 ans. En 1942, à l'âge de 19 ans, lors d'une escale en Angleterre, il décide de s'engager dans les Forces françaises libres, fondées par le général de Gaulle à la suite de l'appel du 18 juin 1940. Yves Meudal se porte alors volontaire pour intégrer le 1er bataillon de fusiliers marins commandos, dirigé par le capitaine de corvette Philippe Kieffer. C'est la naissance des commandos Kieffer, la seule unité franco-britannique. Au terme de la bataille de Normandie, le commando est renvoyé au Royaume-Uni pour se reposer. En novembre 1944, l'unité est déployée sur l'île de Walcheren aux Pays-Bas au cours de la bataille pour libérer l'estuaire de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 3 mois

    J'espère qu'ils ont tous la légion d'honneur ces hommes si courageux. Ce n'était pas du cinéma leur role à eux.