Mort d'Olivier Ferrand, jeune député PS

le
1

PARIS (Reuters) - Le député socialiste Olivier Ferrand, président et fondateur du cercle de réflexion Terra Nova, est décédé samedi matin d'un arrêt cardiaque à Velaux, dans l'ouest des Bouches-du-Rhône, a-t-on appris auprès des secours.

Il a succombé à un arrêt cardiaque pendant un footing, et les secours ne sont pas parvenus à le réanimer, a précisé la même source.

Âgé de 42 ans, Olivier Ferrand venait d'être élu député de la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône lors des élections législatives des 10 et 17 juin. Son suppléant, Jean-Pierre Maggi, prendra sa place dans l'Hémicycle.

Le président François Hollande a salué dans un communiqué un "responsable politique national" et un "brillant acteur de notre vie intellectuelle".

"Il était l'un de ces talents dont la République pouvait s'enorgueillir et dont l'avenir était plein de promesses. Sa voix manquera à l'Assemblée nationale", écrit le chef de l'Etat dans un communiqué, qualifiant Terra Nova, qu'Olivier Ferrand a créé en 2008, de "vraie force de proposition et d'anticipation".

Le nouveau président de l'Assemblée, le socialiste Claude Bartolone, a dit apprendre avec une "immense tristesse" sa disparition.

"Aujourd'hui, l'Assemblée nationale est en deuil et pleure la disparition d'un tout jeune député apprécié à la fois pour ses grandes qualités humaines et sa remarquable intelligence", a-t-il dit dans un communiqué.

Ancien élève de Sciences-Po et de l'Ena, Olivier Ferrand a commencé sa carrière à la direction du Trésor.

Cet "Européen convaincu", d'après le ministre de l'Economie et des finances Pierre Moscovici, a été, entres autres, conseiller technique pour les affaires européennes du Premier ministre, Lionel Jospin, conseiller de Pierre Moscovici lorsqu'il était représentant de la France à la Convention sur l'avenir de l'Europe, et membre du groupe des conseillers politiques du président de la Commission européenne, Romano Prodi.

Il était marié et père d'une fille de 12 ans.

Emile Picy, avec Jean-François Rosnoblet à Marseille, édité par Chine Labbé

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le samedi 30 juin 2012 à 15:00

    Un onc de moins qui voulait remplacer les FDS par les CPF.