Mort d'Alain Decaux : les hommages se multiplient

le , mis à jour le
0
Hommages après la mort d'Alain Decaux.
Hommages après la mort d'Alain Decaux.

Ce dimanche, l'écrivain, biographe, ministre et académicien Alain Decaux est décédé à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris, à l'âge de 90 ans, a annoncé son épouse, Micheline Pelletier-Decaux. À partir des années 1950, ce conteur, auteur d'une soixantaine d'ouvrages, a incarné l'histoire à la radio et à la télévision, où il a créé plusieurs émissions célèbres.

Pluie d'hommages sur les réseaux sociaux

Depuis l'annonce de son décès, de très nombreux hommages lui sont rendus. Célébrités et anonymes saluent sur les réseaux sociaux la carrière du « prof d'histoire » des Français. Le président de la République lui a également rendu hommage dans un communiqué : « Alain Decaux avait la passion de l'histoire. Parce qu'il aimait la France, et parce qu'il voulait que la République transmette à chacun la compréhension du monde. Il avait saisi avant d'autres la force de l'audiovisuel pour offrir au plus grand nombre le récit de notre histoire nationale. Il a fait aimer l'histoire, grâce à ses nombreux livres et à ses émissions qui ont captivé le public à la radio et à la télévision », a déclaré François Hollande. « Il n'a jamais parlé de la France comme d'une nostalgie, mais comme d'un mouvement dont il a fait revivre tous les héros, grands ou petits, victorieux ou vaincus. Académicien depuis 1979, il a défendu l'enseignement de l'histoire et servi la langue française dans le monde, notamment...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant