Mort à 92 ans du défenseur américain des droits civiques John Doar

le
0

WASHINGTON, 12 novembre (Reuters) - John Doar, qui joua un rôle majeur dans la lutte pour les libertés civiques en tant que responsable du département américain de la Justice dans les années 1960, s'est éteint mardi à son domicile new-yorkais à l'âge de 92 ans, rapporte le New York Times, qui cite son fils Robert. En tant qu'Attorney General adjoint (secrétaire adjoint à la Justice) de 1960 à 1967, Doar s'est retrouvé au coeur de la lutte contre la ségrégation raciale dans les Etats du Sud. En 1974, il servit comme avocat-conseil principal auprès de la commission de justice de la Chambre des représentants qui enquêtait sur l'affaire du Watergate, laquelle entraîna la démission du président Richard Nixon. Le président Barack Obama, qui a décerné en 2012 à John Doar la médaille présidentielle de la liberté, a estimé qu'il "avait été l'un des avocats américains les plus courageux de son temps, voire de tous les temps". (Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant