Morsi interrogé sur des documents transmis à Al Djazira-sources

le
0

LE CAIRE, 28 août (Reuters) - L'Egypte a ouvert une enquête sur le président déchu Mohamed Morsi concernant des documents que l'ex-dirigeant proche des Frères musulmans aurait transmis à la chaîne de télévision Al Djazira, a-t-on appris jeudi de sources proches des forces de sécurité. Mohamed Morsi, renversé par l'armée en juillet 2013 après de violentes manifestations contre son régime, est interrogé sur une affaire concernant la fille de son secrétaire, accusée d'avoir communiqué des documents sensibles à la chaîne d'information qatarie, a-t-on appris de même source. "Les responsables de la sécurité ont enregistré un échange téléphonique entre la fille du secrétaire de Mohamed Morsi et un journaliste égyptien qui travaille pour Al Djazira, dans lequel la femme dit vouloir lui transmettre d'importants documents concernant la sécurité", a déclaré un responsable des forces de sécurité. "Mohamed Morsi est actuellement interrogé dans le but de déterminer s'il était au courant de cet appel et s'il a transmis à son secrétaire ces documents (...) Nous savons également que la femme en question a tenté d'envoyer les documents au renseignement qatari." Aucun responsable d'Al Djazira, interdite en Egypte car accusée par le Caire de soutenir les islamistes, n'était disponible dans l'immédiat. Trois journalistes de la chaîne ont été condamnés en juin à de lourdes peines de prison par la justice égyptienne pour soutien à une organisation terroriste, un verdict condamné entre autres par les Etats-Unis et l'Onu. ID:nL6N0P422D (Yasmine Saleh; Agathe Machecourt pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant