Morning meeting AOF France / Europe - Vers un rebond limité

le
0

(AOF) - Les marchés européens devraient rebondir à l’ouverture alors que les cours du pétrole se stabilisent après leur net repli de mercredi. Le début de séance sera dominé par la publication des indices définitifs des directeurs d'achat (PMI) manufacturier d'août. Les initiatives des investisseurs devraient cependant rester limitées à la veille de la publication des chiffres officiels de l’emploi aux Etats-Unis pour août. A Paris, les investisseurs réagiront notamment aux résultats annuels de Pernod Ricard.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une clôture au plus bas et une longue mèche haute. Les volumes ont progressé et retrouvé un niveau normal à 3.30 milliards d'euros. Cette bougie vient contrecarrer la lecture haussière, dûe au franchissement de la résistance à 4443 points : elle indique que des vendeurs sont toujours présents. Néanmoins, la tendance haussière n'est pas invalidée, juste repoussée dans le temps.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

L'OREAL

L'Oréal a finalisé l'acquisition de IT Cosmetics. Cette société sera intégrée à la division L'Oréal Luxe du groupe. Elle propose plus de 300 produits de maquillage, et de soin de la peau ainsi que des pinceaux et des accessoires. Au cours des douze derniers mois, IT Cosmetics a réalisé un chiffre d'affaire net de 182 millions de dollars, en croissance de 56 %.

HIGHCO

HighCo a relevé ses perspectives de croissance d’activité et de résultats annuels, visant désormais une croissance de la marge brute supérieure à 8% contre supérieure à 6% initialement, une croissance du résultat des activités ordinaires (RAO) supérieure ou égale à 20% contre supérieure ou égale à 10% et une hausse de la marge opérationnelle supérieure ou égale à 120 points de base contre supérieure ou égale à 100 points de base précédemment. Les deux derniers indicateurs s'attendent avant coût des nouveaux plans d’attribution gratuite d’actions.

AMUNDI

Comme annoncé le 23 mai dernier, Amundi a finalisé ce jour l’acquisition auprès d’Oddo & Cie de Kleinwort Benson Investors (KBI). Désormais, le gestionnaire d’actifs détient 87,5 % du capital de KBI tandis que l’équipe de direction de KBI détient le reste, soit 12,5 %. En conséquence de cette acquisition, KBI change de nom et devient KBI Global Investors, un nom qui reprend l’héritage riche de la société et l’identifie très clairement sur les marchés internationaux.

EIFFAGE

Eiffage a vu son bénéfice net bondir de 68% au premier semestre à 133 millions d'euros, grâce notamment à la baisse du coût de son endettement de 66 millions suite aux refinancements des échéances de dette du groupe intervenus dans les derniers dix-huit mois, conjuguée à la diminution des charges opérationnelles non courantes (restructurations principalement) et à une performance opérationnelle solide. Ainsi, le résultat opérationnel courant a progressé de 13,6% à 677 millions d'euros à la fois dans les Concessions (+ 13,2 %) et dans les Travaux (+ 12,3 %).

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les indices définitifs des directeurs d'achat (PMI) manufacturier d'août pour la France à 9h50, l'Allemagne à 9h55 et la zone euro à 10 heures.

Aux Etats-Unis, les chiffres révisés de la productivité et du coût du travail au deuxième trimestre, ainsi que les inscriptions hebdomadaires au chômage seront publiés à 14h30. Ils seront suivis de l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) manufacturier d'août à 15h45, et de l'indice ISM manufacturier d'août et des dépenses de construction de juillet. Ces deux derniers seront connus à 16 heures.

Ce matin, l'euro 0,07% à 1,1151 dollar.

Hier à Paris

En hausse l'essentiel de la séance, les marchés européens ont finalement clôturé dans le rouge dans le sillage de Wall Street. De part et d’autre de l’Atlantique, les investisseurs retiennent leur souffle à deux jours de la publication des chiffres de l'emploi en août aux Etats-Unis. Ces derniers sont en effet très étudiés par la Fed avant de fixer le cap de sa politique monétaire. Dans ce cadre, l'enquête sur l'emploi privé, conforme aux attentes, d'ADP, n'a guère fait réagir les opérateurs. Le CAC 40 a terminé en baisse de 0,43% à 4 438,22 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a cédé 3 027 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en repli, pénalisés par le secteur de l’énergie. Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse (+3,56% à 44,70 dollars) à la suite de l’annonce d’une progression plus importante que prévu des stocks de brut. Les investisseurs ont d’autant plus de raison d’être prudents qu’ils attendent les chiffres de l’emploi pour août vendredi. L’indice Dow Jones a clôturé en repli de 0,29% à 18 400,88 points et cédé 0,02% en août. L’indice Nasdaq Composite a reculé de 0,19% à 5 213,22 points, mais a gagné 0,56% sur le mois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant