Morning meeting AOF France / Europe - Vers un début de semaine teinté de vert

le
0

(AOF) - Les indices actions européens sont attendus en hausse dans le sillage de la clôture de Wall Street vendredi et de la Bourse de Tokyo (+1,71% pour le le Nikkei ce lundi). L'effet Trump continue donc de souffler sur les marchés actions. Les investisseurs espèrent que le futur président américain suivra son programme économique, basé sur une hausse des investissements, une baisse des impôts et un allègement de la réglementation sur les banques. Cette politique inflationniste soutient le dollar qui affiche ce matin un gain de 0,6% à 1,0792 dollar pour un euro, au plus haut depuis début janvier.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une seconde bougie noire après le test du haut de l'intervalle de consolidation à 4608 points. Les volumes, plus faibles que la veille mais encore soutenus à 3.74 milliards d'euros, n'ont pas été suffisant pour sortir de l'intervalle. L'indice CAC 40 est donc toujours en consolidation, sans tendance marquée pour le moment.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

INNATE PHARMA

Le titre Innate Pharma s'est distingué vendredi (+3,35% à 13,33 euros). Les investisseurs attendent de bonnes nouvelles. La biotech française spécialisée en immuno-oncologie a annoncé qu'elle organisera lundi en début d'après-midi une conférence téléphonique à destination des investisseurs institutionnels et des analystes pour échanger sur ses récentes données cliniques. Durant la conférence, la direction d'Innate Pharma présentera une synthèse des données cliniques publiées pour ses candidats anticorps lirilumab et IPH4102.

SIPH

La Société Internationale de Plantations d'Hévéas (SIPH) a réalisé au troisième trimestre 2016 un chiffre d'affaires en hausse de 23,4% à 75,4 millions d'euros. Sur neuf mois, le chiffre d'affaires est ressorti à 182,5 millions, en progression de 8,7%. A l'issue des neuf premiers mois de l'exercice, la production totale cumulée ressort à 150,6 milliers de tonnes contre 130,7 milliers de tonnes l'an dernier à la même période, soit une hausse de +15% grâce aux achats extérieurs (+24,6% par rapport à l'an dernier).

TOTAL GABON

Total Gabon a réalisé au troisième trimestre 2016 un résultat net de 11 millions de dollars contre 4 millions au deuxième trimestre 2016. Cette amélioration s'explique principalement par la hausse des prix de vente et de la production et les charges financières non récurrentes au deuxième trimestre 2016 liées au renouvellement de la ligne de crédit. La capacité d'autofinancement globale ressort à 53 millions de dollars à comparer à 37 millions au deuxième trimestre 2016.

VEOLIA

Contre la tendance, Veolia Environnement a rebondi de 2,57% à 17 euros vendredi sur des rachats à bon compte. Le titre a en effet traversé une mauvaise période. En net repli début novembre après la publication de résultats neuf mois en demi teinte et de perspectives prudentes, le numéro un mondial des services à l'environnement a été ensuite affecté par l'élection de Donald Trump. Un peu après l'annonce du résultat de la présidentielle, les investisseurs ont opéré une rotation sectorielle de leurs portefeuilles au profit des cycliques et aux dépens des défensives.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent à 11h la production industrielle en septembre de la zone euro.

Vers 8h25, l'euro cote 1,0796 dollar, en baisse de 0,56%.

Vendredi à Paris

En cette fin de semaine, les marchés européens ont préféré jouer la prudence en consolidant leurs gains. Les indices comme le CAC 40 ont en effet gagné plus de 3% entre mercredi et jeudi grâce à l'inattendue victoire de Donald Trump. Au chapitre des entreprises, Altice a limité à 0,68% son repli à Amsterdam après des résultats trimestriels de bonne facture. Le géant allemand de l'assurance Allianz s'est distingué grâce à des comptes encore meilleurs que prévu. Le CAC 40 a cédé 0,92% à 4 489,27 pts, l'Euro Stoxx 50, 0,54% à 3 030 points. En 5 séances, ils ont gagné 2,55% et 2,56%.

Vendredi à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en hausse, toujours portés par la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle. Certains économistes continuent pourtant de s'interroger sur le réalisme du programme économique très inflationniste du futur président américain. Au chapitre des valeurs, Walt Disney a tiré son épingle du jeu à la faveur de perspectives encourageantes. A la clôture, le Dow Jones a gagné 0,21% à 18 847,66 points, décrochant un nouveau record en clôture. Le Nasdaq a pris 0,54% à 5 237 11 points. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a gagné 5,36%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant