Morning meeting AOF France / Europe - Timide rebond

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens devraient mollement rebondir ce mardi. Les investisseurs prendront connaissance au fil de la matinée des indicateurs sur l'activité manufacturière des principaux pays européens et de la zone euro. Pas sur toutefois que cette salve d'indices ne suscite une forte réaction des Bourses. Au chapitre des valeurs, l'actualité est faible en cette fin août. Volkswagen est toujours en conflit avec ses fournisseurs. GE devrait déposer une offre sur Adwen, la coentreprise dans l'éolien en mer qu'Areva détient à parité avec l'espagnol Gamesa.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie avec deux longues ombres encadrant un corps noir court. Les volumes ont été limités une fois encore à 2 milliards d'euros. Après un début de séance en hausse rapide, l'indice a perdu son avance pour revenir clôturer dans la même zone que la veille. La chute du pétrole a sans doute pesé sur la cote. Le support à 4407 point a été assez clairement enfoncé en clôture. La consolidation peut se poursuivre au sein de la tendance haussière de court terme dont le soutien se trouve à 4293 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AREVA

General Electric est prêt à déposer une offre ferme pour acquérir Adwen, la coentreprise dans l'éolien en mer qu'Areva détient à parité avec l'espagnol Gamesa, indique Reuters qui cite La Lettre de l'Expansion. L'américain, qui a repris les activités énergie d'Alstom, envisage de transmettre le 24 août son offre à Areva, autorisé à vendre 100% d'Adwen. Reuters avait appris en juillet de sources proches du dossier que GE et le fabricant allemand d'éoliennes Senvion préparaient des offres sur Adwen.

GAUSSIN

Gaussin a annoncé la vente ferme d'un véhicule autonome de 40 tonnes à la société de services aux entreprises Manuloc. L'équipement est destiné à un constructeur automobile français. Après l'annonce de la vente la semaine dernière d'un automoteur à EDF, cette transaction avec Manuloc témoigne du dynamisme de l'activité Make to Order (MTO) de Gaussin. Le carnet de commande MTO s'élève désormais à 2,23 millions d'euros, en progression de 11 % depuis le 30 juin 2016.

TECHNIP/METABOLIC EXPLORER

Technip et METabolic EXplorer ont signé un accord en vue d'évaluer la faisabilité de proposer une offre technologique combinée de leurs technologies respectives de PDO (intermédiaire chimique produit à partir de pétrole ou de matières premières bio-sourcés) et de PTT (polymère produit à partir de PDO et d'acide téréphtalique en tant que matière première). Cette évaluation inclura une étude technique et commerciale avec pour objectif la commercialisation d'une offre technologique commune au travers d'accords de licence.

TELEPERFORMANCE

Teleperformance a largement dominé lundi le marché parisien après l'annonce de l'acquisition de LanguageLine Solutions auprès du fonds d’investissement privé Abry Partners et d’actionnaires minoritaires. Le titre du gestionnaire de centres d'appels a bondi de 8,81% à 89,7 euros. Teleperformance a donc déboursé 1,5 milliard de dollars pour mettre la main sur ce spécialiste des solutions d’interprétariat par téléphone et par visiophone présent dans les secteurs de la santé, des assurances, des services financiers, des télécoms et dans le secteur public.

Les chiffres macroéconomiques

La publication des indices flash des directeurs d'achat (PMI) Composite d'août débutera à 9h.

Aux Etats-Unis, l'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier d'août est prévu à 15h45. Les ventes de logements neufs en juillet seront connues à 16h.

Vers 8h25, l'euro gagne 0,13% à 1,1335 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens n’ont pas réussi à rebondir ce lundi, pénalisés par la baisse des cours du pétrole. Après leur rally de la semaine dernière, les cours du brent et du WTI ont perdu plus de 2% chacun. Les acheteurs ont bien tenté de reprendre la main en fin de journée dans le sillage de Wall Street, soutenu par le secteur de la santé après le rapprochement Pfizer-Medivation, mais sans succès. Après son repli de plus de 2% la semaine dernière, le CAC 40 a cédé 0,24% aujourd’hui à 4 389,94 points. L'EuroStoxx 50 s'est replié de 0,26% à 2 960,37 points et le Dow Jones américain perd 0,24%.

Hier à Wall Street

Wall Street a terminé proche de l'équilibre. La prudence sera de mise toute la semaine dans la perspective d'un discours de Janet Yellen, la présidente de la Fed, vendredi. Les investisseurs spéculent sur un ton davantage faucon que colombe. Selon le marché, l'institution pourrait relever ses taux plus rapidement que prévu, soit dans les mois à venir, voire dès septembre. Medivation a bondi de près de 20% après son rachat par Pfizer pour 14 milliards de dollars. A la clôture, le Dow Jones a perdu 0,12% à 18 529,42 pts. Le Nasdaq a de son côté gagné 0,12% à 5 244,60 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant