Morning meeting AOF France / Europe - Stabilité attendue, pétrole et macroéconomie en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus proches de l’équilibre avec un biais positif. Après une séance d’hier riche en publication de résultats en Europe, la disette s’installe. Les cours du pétrole pourraient continuer de soutenir les indices, le baril de Brent poursuivant sa reprise : +0,8% à 46,41 dollars. Ils bénéficient toujours des déclarations de l’Arabie saoudite selon lesquelles elle pourrait agir pour rééquilibrer le marché si le besoin s’en faisait sentir. La séance sera dominée par la macroéconomie : ventes au détail et confiance des ménages aux Etats-Unis en particulier.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche au-dessus d'une mèche basse. Les volumes sont toujours bas, 2,15 milliards ont été échangés. La résistance à 4477 est franchie. Il reste des obstacles intermédiaires, mais l'indice peut poursuivre sa route jusqu'au sommet du mois d'avril dernier, à 4607 points. L'ensemble des indices américains a enregistré de nouveaux records historiques, l'appétit pour le risque pourrait s'installer plus durablement.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

PROLOGUE

Prologue a réalisé au deuxième trimestre 2016 un chiffre d'affaires consolidé de 19,44 millions d’euros, en progression de 232%, « consacrant une nouvelle fois le changement de dimension intervenu depuis un an ». Sur la France, le chiffre d'affaires qui a atteint 14,12 millions d’euros est porté notamment par une très forte progression de l'activité formation à +17% (données proforma), le retour de la croissance sur l'activité dématérialisation à + 20%, et le bond de 67% des ventes de l'activité Adiict.

ARCHOS

Publication après publication, Archos confirme son redressement. L’annonce de son retour aux bénéfices au premier semestre a permis jeudi à l’action du fabricant de tablettes et smartphones de gagner 6,59% à 1,78 euro, ce qui lui a permis de presque remettre à zéro son compteur boursier depuis le début de l’année. Archos a réalisé un bénéfice net de 0,5 million d’euros contre une perte de 3,5 millions d’euros, un an plus tôt. De même le résultat opérationnel courant s’est nettement redressé, passant d’une perte de 3,7 millions à un bénéfice de 0,5 million au premier semestre 2016.

AVANQUEST

Avanquest a publié un chiffre d’affaires consolidé pour l’exercice 2015-2016, clos fin juin 2016, de 117,4 millions d’euros en hausse de 26%. A périmètre équivalent (hors Arvixe et Avanquest Software Publishing Ltd.), les ventes ont progressé de 21% à 99,8 millions d’euros (+15% à taux de change constants). « Cette forte croissance est le fruit de la réorganisation réussie du groupe. Elle est notamment portée par le succès du développement au sein de PlanetArt (impressions digitales personnalisées) de l’activité mobile », s’est félicité le groupe Internet.

PHARMAGEST

Pharmagest a clôturé jeudi en repli de 1,53% à 28,95 euros. Au 30 juin 2016, le chiffre d’affaires consolidé du spécialiste de l’informatique officinal a atteint 63,53 millions d’euros, en progression de 13,07%. L’activité s’est élevée à 33,07 millions d’euros au deuxième trimestre, en augmentation de 13,07%. La division Solutions Pharmacie Europe a réalisé un chiffre d’affaires de 49,57 millions au 30 juin 2016, en léger retrait de 1%, avec un effet de cycle négatif sur le 1er semestre des contrats de location (Rent).

Les chiffres macroéconomiques

La croissance allemande s'est élevée à 0,4% au deuxième trimestre après +0,7% sur les trois premiers mois de l'année, a annoncé Destatis. Elle est supérieure aux attentes, le consensus Reuters s'élevant à +0,2%.

Toujours en Allemagne, les prix à la consommation ont augmenté de 0,4% en juillet.

La première estimation de la croissance au deuxième trimestre et la production industrielle de juillet de la zone euro sont attendues à 11 heures.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail de juin et les prix à la production de juillet seront connus à 14h30 et seront suivis de la première estimation de la confiance des consommateurs en août par l'Université du Michigan et des stocks des entreprises en juin à 16 heures.

Ce matin, l'euro grappille 0,06% à 1,1143 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini en hausse, soutenus par les résultats des entreprises et les cours du pétrole. Parmi les bonnes publications, le fabricant de biens de consommation courante Henkel a relevé ses objectifs et les résultats du bancassureur KBC ont été appréciés. Les cours de l’or noir ont accru leurs gains en fin de séance alors que l’Arabie saoudite pourrait agir pour rééquilibrer le marché si le besoin s’en faisait sentir. Le CAC 40 a clôturé en hausse de 1,17% à 4 503,95 points, soit son niveau le plus élevé depuis fin mai. L’EuroStoxx 50 a gagné 1,01% à 3 049,03 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en hausse, bénéficiant de la bonne orientation du secteur de la distribution dans le sillage des résultats meilleurs que prévu de Macy’s et de Kohl’s, plus fortes hausses du S&P. Un second carburant leur a permis d’accroître leurs gains : le pétrole, dont les cours ont gagné plus de 4%. Le WTI a fini à 43,49 dollars. L’Arabie saoudite pourrait en effet agir pour rééquilibrer le marché si le besoin s’en faisait sentir. L'indice Dow Jones a clôturé en progression de 0,64% 18 613,62 points et le Nasdaq Composite s'est adjugé 0,46% 5 228,40 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant