Morning meeting AOF France / Europe - Repli attendu, Technip en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés actions en Europe sont attendus en baisse après la publication hier des minutes de la dernière réunion de la Fed, qui n'exclut pas de relever ses taux d'intérêt en juin si la macroéconomie reflète un accélération de la croissance aux Etats-Unis au deuxième trimestre et que l'inflation se redresse. A Paris, les investisseurs réagiront à l’annonce d’un rapprochement dans le secteur parapétrolier entre Technip et FMC Technologies. L’ensemble du secteur devrait bénéficier de cette annonce. En Europe, Bayer a confirmé discuter fusion avec Monsanto.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche, ayant commencé sur le bas de l'intervalle et qui s'est finie au milieu. Le chemin gagné avant la Fed, dans des volumes très faibles, ne permet pas de donner un signal de tendance. Tant que les cours évolueront dans ce range 4129 / 4374.75 points, il n'y aura pas de tendance marquée. DayByDay conserve son biais neutre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SOLVAY

Solvay et Eastman Chemical Company ont signé un accord définitif mettant fin à Primester, leur co-entreprise de production de flocons d'acétate de cellulose. Avec l'acquisition des 50 % détenues par Eastman, Solvay deviendra ainsi l'unique propriétaire de cette usine basée aux Etats-Unis. Suite à la transaction, Eastman continuera de fournir les services de base et les matières premières au site de production de Kingsport, Tennessee.

JCDECAUX

JCDecaux a renouvelé suite à un appel d'offres, sa concession publicitaire pour 10 ans avec la société Aéroports de la Côte d'Azur et ses filiales. Ce nouveau contrat qui inclut l'Aéroport Nice Côte d'Azur, y compris son terminal Aviation d'affaires et son terminal hélicoptères ainsi que les aéroports de Cannes-Mandelieu, Saint-Tropez et le Terminal Sky Valet au Bourget, démarrera en janvier 2017 (janvier 2018 pour l'aéroport de Saint-Tropez).

SEB

Le groupe Seb a signé un accord d'acquisition de la société EMSA. Soumise à l'approbation des autorités de la concurrence allemandes et autrichiennes, l'acquisition devrait être finalisée dans les prochaines semaines. En croissance solide depuis plusieurs années, le chiffre d'affaires de la cible s'est établi à 92 millions d'euros en 2015. Fondée en 1949, la société allemande EMSA est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d'articles et d'accessoires de cuisine.

WALLIX

Wallix a annoncé l’acquisition des activités de MLstate. L’opération, dont les modalités restent confidentielles, sera intégralement financée en numéraire sans recours à l’emprunt bancaire. Cette opération stratégique permet à l’éditeur de solutions de cyber-sécurité et de gouvernance des accès au système d'information de renforcer son expertise technologique dans le Cloud et de compléter son portefeuille de solutions logicielles destinées à protéger les données sensibles des entreprises et des organisations.

Les chiffres macroéconomiques

A 14h30, aux Etats-Unis, seront publiées les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'indice “Philly Fed” de la Fed de Philadelphie pour mai.

A 16h00, est attendu l'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour avril aux Etats-Unis.

A 8h20, l'euro cote 1,1218 dollar, en hausse de 0,02%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont rebondi mollement dans un contexte calme tant sur le plan des valeurs que de la macroéconomie. Les investisseurs espèrent obtenir ce soir des indices sur le rythme de resserrement de la politique monétaire cette année en lisant le compte rendu de la dernière réunion de la Fed. A Paris, Axa a fini en hausse en dépit du départ du PDG de son activité en France. L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,41% à 4 319,30 points tandis que l’EuroStoxx 50 s’est adjugé 0,62% à 2 956,43 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont résisté à une Fed qui pourrait relever ses taux dès juin. Les investisseurs ont tiré cette conclusion à la lecture des minutes du dernier comité de politique monétaire. La plupart de ses membres jugent appropriée une hausse des taux le mois prochain si les données économiques pointent vers une accélération de la croissance aux deuxième trimestre, une amélioration du marché du travail et un redressement de l'inflation. L'indice Dow Jones a clôturé sur un repli symbolique de 0,02% à 17 526,62 points tandis le Nasdaq Composite a gagné 0,5% à 4739,12 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant