Morning meeting AOF France / Europe - Repli attendu, le G20 déçoit

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en baisse, le G20 n’ayant pas annoncé de mesures pour relancer la croissance. Les places asiatiques sont également mal orientées, en particulier Shanghai. Les cours du pétrole évoluent pour leur part proche de l’équilibre. Au chapitre économique, les investisseurs attendent notamment l’inflation en zone euro. A Paris, la saison des publications de résultats se poursuit ce matin avec notamment ceux de Sopra Steria, Eurofins, Sequana…

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche haute et un petit corps, le tout dans un volume réduit de 3.40 milliards d'euros. Située sur la résistance à 4322 points, l'indice français n'a pas réussi à déborder cet obstacle, malgré l'ouverture d'un second gap haussier. Ce manque de confirmation laisse toujours entrevoir la possibilité d'un gap commun, voué à être comblé. DayByDay conserve un avis mesuré sur l'indice CAC 40 pour les jours à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ARTEA

Au titre de l’exercice 2015, le chiffre d’affaires consolidé d’Artea s’est élevé à 54 millions d'euros contre 11,4 millions d'euros en 2014. L'activité promotion a progressé à 40,1 millions d'euros alors que sur l'exercice précédent, elle représentait 2 millions d'euros. L'activité foncière a enregistré un chiffre d'affaires de 7,8 millions d'euros en progression de 12%. Les revenus de l'activité énergie sont en croissance de 7% à 0,9 millions d'euros.

CFAO

CFAO a publié un résultat net part du groupe 2015 de 106,6 millions d’euros, en hausse de 6,1% et un résultat opérationnel courant résultat de…9,2 millions d’euros, en baisse de 0,5 %. Le distributeur affiche ainsi un taux de rentabilité opérationnelle courante de 7,8 % contre 7,6 % en 2014. Le chiffre d’affaires du groupe, lui, a reculé de 3,5% à 3,43 milliards d’euros en valeurs réelles. Sur une base comparable, le retrait a atteint 4,7%. Le résultat net par action atteint 1,70 euro, contre 1,63 euro sur l’exercice 2014.

IMMOBILIERE DASSAULT

Les revenus locatifs du quatrième trimestre 2015 d'immobilière Dassault ont atteint 3,6 millions d'euros, en croissance de 17,1% en données publiées et de 6,3% à périmètre constant. Sur l'ensemble de l'exercice 2015, les revenus locatifs se sont élevés à 15 millions d'euros, en croissance de 33% grâce principalement à l'acquisition de l'immeuble du 61 rue Monceau en novembre 2014. A périmètre constant, les revenus locatifs annuels sont ressortis à 10,3 millions d'euros, en augmentation de 6,7%, sous l'effet conjugué des relocations et des paliers sur certains baux.

SOPRA STERIA

Sopra Steria a réalisé en 2015 un résultat net part du groupe de 84,4 millions d'euros contre 92,8 millions d'euros en pro forma de l'opération Sopra Steria en 2014. Le résultat opérationnel d'activité de la SSII a, lui, atteint 245,5 millions d'euros, soit un taux de marge de 6,8 %, supérieur à l'objectif, déjà révisé à la hausse le 6 août 2015, " d'environ 6,5 % ". Il intègre 45 millions d'euros d'économies de coûts opérationnels liées à l'intégration. Le taux de marge était de 6,9% en pro forma en 2014.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'estimation flash de l'inflation en février en zone euro à 11 heures, l'indice des directeurs d'achats (PMI) de la région de Chicago pour février à 15h45 et les promesses de ventes immobilières en janvier à 16 heures.

Ce matin, l'euro est en légère hausse à 1,0954 dollar.

Vendredi à Paris

Les marchés européens ont encore progressé aujourd'hui, soutenus par la baisse de l'euro, liée à la perspective d'un nouveau soutien de la BCE. L'annonce d'une baisse des prix en Allemagne en février va dans le sens d'un ralentissement de l'inflation sur le continent. L'euro a aussi été pénalisé par la révision en hausse de la croissance américaine, qui devrait soutenir la Fed dans son resserrement monétaire. Le CAC 40 a gagné 1,56% à 4 314,57 points aujourd'hui et 2,17% en cinq jours. L'EuroStoxx 50 s'est apprécié de son côté de 1,8% à 2 929,16 points et a progressé de 2,02% sur la semaine.

Vendredi à Wall Street

Les marchés américains ont fini vendredi proches de l'équilibre. Ils ont notamment été pénalisés par le retournement à la baisse des cours du pétrole. Cette séance a également été marquée par une bonne surprise au niveau de la croissance au quatrième trimestre (+1%) et une déception s'agissant de la confiance des ménages. Sur le plan des valeurs, les investisseurs ont salué les résultats de Kraft-Heinz. L'indice Dow Jones a clôturé en repli de 0,34% à 16 639,97 points, mais gagné 1,5% sur la semaine. Le Nasdaq Composite a gagné respectivement 0,18% et 1,9% à 4 590,47 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant