Morning meeting AOF France / Europe - Repli attendu derrière Wall Street

le
0

(AOF) - Les marchés européens devraient débuter la séance en retrait, suivant ainsi l’exemple de Wall Street qui a creusé ses pertes en seconde partie de séance. Les Bourses continueront d’être animées par les résultats d’entreprises. Ainsi en France, les investisseurs réagiront aux résultats de Crédit Agricole, de Vivendi, de LafargeHolcim pour ne citer que des valeurs de l’indice CAC 40. Par ailleurs, Casino lance une OPA sur Cnova, sa filiale Internet. Comme d’habitude, le marché pétrolier ne devra pas être quitté de l’œil. Le Brent qui a gagné plus de 4% hier s’adjuge encore 0,06% à 47,62 dollars.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une mèche basse significative. Emportée par des marchés américains en correction, l'Europe a baissé, sauvant juste la clôture dans un sursaut d'énergie. La consolidation américaine pourrait se transformer en nette baisse européenne : DayByDay prend un biais baissier et anticipe un retour sur le précédent creux de marché à 4229 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

LAFARGEHOLCIM

LafargeHolcim a fait état d'une perte nette de 47 millions de francs suisses, en amélioration de 22 millions par rapport au 1er trimestre 2015, après ajustement de gains de cessions de 432 millions de francs suisses avant impôt provenant de la cession d'actifs à Cemex et d'une participation minoritaire dans Siam City Cement en Thaïlande au 1er trimestre 2015. Le cimentier a enregistré une baisse de 21,5% (-17% à base comparable) à 824 millions de francs suisses de son Ebitda opérationnel retraité de la fusion, réorganisation et autres éléments non récurrents.

VIVENDI

Vivendi a fait état d'une baisse de 27,3% de son bénéfice net ajusté du premier trimestre à 99 millions d'euros. Celui-ci se serait établi à 140 millions d’euros, en hausse de 3,1 %, hors un effet fiscal négatif non-récurrent de 41 millions d’euros dû à la reprise de provision résultant de la fin du litige avec Liberty Media (accord transactionnel conclu en février 2016). Le résultat opérationnel courant de Vivendi a augmenté de son côté de 4,5% (+9,9% à change et périmètre constants) à 228 millions d'euros.

CAPELLI

Le promoteur immobilier Capelli a réalisé un chiffre d'affaires annuel (exercice clos mars) de 91,2 millions d'euros, en hausse de 39%. L'activité Promotion-Réhabilitation qui s'adresse aux primo-accédants, aux bailleurs professionnels et aux investisseurs particuliers est en hausse de 45% à 83,1 millions. La présence du groupe hors de France, commencée en 2013 en Suisse et au Luxembourg, contribue en cumulé pour 22 millions au chiffre d'affaires de l'exercice.

AKKA TECHNOLOGIES

Le chiffre d’affaires d’Akka Technologies au premier trimestre s’est élevé à 268,3 millions d’euros, en croissance de 18,7%, dont +5,6% à périmètre et taux de change constants. Le spécialiste de la R&D externalisée a profité de l’accélération de la France (+7,7% en organique) et du bon niveau de croissance organique des activités allemandes (+3,2%) et internationales (+4,8%), en dépit d’une base de comparaison élevée.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice définitif des prix à la consommation en France en avril à 8h45 et la production industrielle de la zone euro en mars à 11 heures.

La décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre sera connue à 13 heures et suivie à 14h30 aux Etats-Unis des prix des importations en avril et des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Ce matin, l'euro est quasiment stable à 1,1422 dollar.

Hier à Paris

Les marchés actions ont terminé en baisse, pénalisés par le repli des valeurs des secteurs bancaires et des services aux collectivités après des résultats de sociétés décevants. Dans ce climat morose, les investisseurs n'ont pas réagi au rebond du pétrole (+2% pour les barils de WTI et Brent vers 17h20), lié à la baisse inattendue des stocks hebdomadaires aux Etats-Unis. Après deux séances de hausse consécutives, le CAC 40 a clôturé sur un repli de 0,5% à 4 316,67 points. L'Euro Stoxx 50 a reculé de 0,75% à 2 956,71 points.

Hier à Wall Street

Comme en Europe, ce sont les actualités des sociétés cotées qui ont le plus contribué à dessiner la tendance hier. D'abord, les résultats trimestriels décevants de Walt Disney ont pesé lourd. Ensuite, le secteur de la distribution, et plus largement de la consommation, a sombré avec Macy's et Staples. Le premier a abaissé ses prévisions annuelles, le second a été contraint d'abandonner son projet de fusion avec Office Dépôt, au nom de la concurrence. Le bond du pétrole n'a pas suffi à retourner la tendance. Le Dow Jones a perdu 1,21% à 17 711,12 points et le S&P500 0,96% à 2 064,46 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant