Morning meeting AOF France / Europe - Rebond attendu malgré la chute de la Bourse chinoise

le
0

(AOF) - Les marchés européens s’apprêtent à mettre fin à deux jours de baisse, bénéficiant du retournement à la hausse de Wall Street. La place américaine a en effet bénéficié du rebond des cours du pétrole, le WTI s’adjugeant près de 1%. Il est en légère baisse aujourd’hui. En Asie, si Tokyo est également bien orienté, les places chinoises se replient nettement. Le rebond attendu en Europe pourrait donc être fragilisé. A Paris, la séance sera animée par de nombreuses publications de résultats : Axa, Engie, Safran… Zodiac a, lui, lancé un nouvel avertissement.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une longue mèche basse sur le support à 4115 points. Dans des volumes de 4 milliards d'eurs, l'indice CAC 40 a tenté de reprendre sa dynamique baissière précédente. 4115 points est la frontière entre un marché qui peut retourner sur les derniers creux à 3926 points et un marché qui possède encore un potentiel de reprise. Il faut surveiller le test de ce niveau.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AXA

Axa a dévoilé des résultats 2015 en ligne et conformes à son plan stratégique. L’année dernière, l’assureur a réalisé un bénéfice net en hausse de 12% (+3% à change constants) à 5,6 milliards d’euros, conforme au consensus Reuters de 5,57 milliards d’euros, et un résultat opérationnel de 5,57 milliards, en progression de 10% (+2% à change constants). En dommages, le ratio combiné sur exercice courant s’est établi à 97,3%, en amélioration de 0,2 point. Le ratio combiné a atteint 96,2%, en amélioration de 0,6 point en données comparables.

EIFFAGE

Eiffage a vu son résultat net progresser de 13,5% en 2015 à 312 millions d'euros et son résultat opérationnel courant s'élever à 1,43 milliard d'euros, en hausse de 6%. La marge opérationnelle est passée dans le même temps de 9,6% à 10,3%. Enfin, le chiffre d'affaires annuel d'Eiffage s'établit à 13,9 milliards d'euros, en légère baisse, conformément aux anticipations du groupe (-0,6 % à structure réelle ; -1,3 % à périmètre et change constants).

TELEPERFORMANCE

Teleperformance a connu une nouvelle année de croissance en 2015. Le résultat net part du groupe a bondi de 33,3% à 200 millions d'euros pour un Ebita courant de 321 millions, en hausse de 31,6%. La marge sur Ebita courant est ressortie à 10,3% contre 9,7% en 2014. Le chiffre d'affaires a grimpé, lui, de 23,2% à 3,398 milliard. En organique, la croissance s'est établie à 7,5%. "Le mix géographique du groupe demeure solide et équilibré à l’échelle mondiale", a indiqué le spécialiste des call centers.

ZODIAC AEROSPACE

Zodiac Aerospace a abandonné son objectif 2015-16 d'une marge opérationnelle proche de 10% ainsi que le calendrier de son redressement. Ce dernier devrait s'étaler sur une période plus longue que les 18 mois initialement prévus. Dans un communiqué, l'équipementier aéronautique a justifié cet avertissement sur résultats par le maintien des surcoûts de production à un niveau élevé dans ses activités Aircraft Interiors. Ces dernières font face à la montée en cadence de nouveaux programmes qui n'en sont qu'au début de leur courbe d'expérience, a expliqué le groupe.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice définitif de l'inflation en zone euro en janvier à 11 heures, ainsi que les inscriptions hebdomadaires au chômage et les commandes de biens durables en janvier aux Etats-Unis à 14h30.

Ce matin, l'euro cote 1,1031 dollar, en hausse de 0,12%.

Hier à Paris

Les cours du pétrole, de nouveau en baisse, continuent d’imposer leur loi aux marchés actions. Le baril de WTI, qui avait clôturé en repli de 4,55% hier soir, perd encore plus de 2% après l’annonce d’une hausse des stocks américains. Les valeurs liées aux matières premières et plus généralement, les sociétés cycliques, ont été les plus touchées par la baisse. Seules deux valeurs de l’indice CAC 40 ont échappé à la baisse grâce à leurs résultats 2015, Peugeot et Bouygues. Le CAC 40 a clôturé en retrait de 1,96% à 4 155,34 points tandis que l’EuroStoxx 50 a perdu 2,33% à 2 820,24 points.

Hier à Wall Street

Alors qu’ils ont passé l’essentiel de la séance d’hier dans le rouge en raison d’un nouveau recul, sans raison particulière, des cours du pétrole, les indices américains ont effacé leurs pertes et ont clôturé en légère hausse lorsque ces mêmes cours de l’or noir se sont retournés. Là encore, l’explication de ce retour en territoire positif n’est pas très claire puisque les stocks américains ont plus augmenté que prévu. Cependant, les opérateurs craignaient que la différence soit encore plus importante. Le Dow Jones a finalement gagné 0,32% à 16 484,99 pts et le S&P 0,44% à 1 929,80 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant