Morning meeting AOF France / Europe - Quatre à la suite !

le
0

(AOF) - Les marchés européens semblent bien partis pour signer une quatrième séance consécutive de hausse dans le sillage de Wall Street et de Tokyo (+0,68% pour le Nikkei). Les places européennes pourraient effacer en grande partie dès aujourd'hui les pertes liées au Brexit. Pour Londres, c'est déjà fait. Les investisseurs sont rassurés par les propos de la Banque d’Angleterre concernant sa volonté de soutenir l'économie britannique. Par ailleurs, la publication d'indicateurs contrastés en Chine cette nuit a renforcé la spéculation d'une nouvelle intervention de Pékin pour relancer la croissance.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche, la troisième d'affilée, dans des volumes plus importants que la moyenne, à 4.350 milliards d'euros. Les cours sont au contact de la résistance à 4245.91 points, dernier niveau sur lequel la tendance baissière peut reprendre. DayByDay conserve son biais baissier.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AREVA

L'audit qualité lancé fin 2015 par Areva au Creusot a mis en évidence des constats d'anomalie dans des dossiers de suivi de fabrication d'équipements. La première analyse des constats identifiés à date concernant les équipements livrés à destination de réacteurs en exploitation ou en construction ainsi que les composants de conteneurs de transport a été achevée. Les conclusions techniques de cette analyse ont été transmises aux clients concernés aussi bien en France qu'à l'étranger.

EURAZEO

Eurazeo Patrimoine, pôle d'Eurazeo spécialisé dans l'investissement dans les actifs physiques, a réalisé l'acquisition d'un portefeuille de 85 hôtels économiques et milieu de gamme - murs et fonds de commerce - situés en France et dans 7 autres pays européens, auprès d'AccorHotels et de différents investisseurs immobiliers, selon les termes annoncés le 27 janvier 2016.

L'OREAL

L'Oréal a signé un accord en vue de l'acquisition de la Maison de Parfum Atelier Cologne. Lancée en 2009, par Sylvie Ganter et Christophe Cervasel, la marque Atelier Cologne spécialisée dans la parfumerie de niche et vendue en distribution sélective, rejoindra le prestigieux portefeuille de marques de L'Oréal.

MERCIALYS

Le 29 juin 2016, Mercialys a acquis 2 sites Monoprix à transformer dans les communes proches de Paris de Saint-Germain-en-Laye et La Garenne-Colombes. Cet investissement a représenté un montant de 69,6 millions d'euros acte en mains, soit un taux de rendement immédiat de 5,6% (sur la base des loyers payés dès l'acquisition par Monoprix au travers de baux à loyers fixes) avant la mise en œuvre de projets qui engendreront des loyers complémentaires ainsi que de potentielles marges de promotion.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance à partir de 9h50 des indices définitifs des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier de juin des principaux pays européens. Le taux de chômage de mai en zone euro sera dévoilé à 11h.

Aux Etats-Unis, les investisseurs seront attentifs à l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier de juin à 15h45 puis aux dépenses de construction en mai et à l'indice ISM Manufacturier de juin à 16h.

Vers 8h30, l'euro 1,1081 dollar, en baisse de 0,17%.

Hier à Paris

Après la chute post Brexit et le rebond qui s'en est suivi, les investisseurs ont bien accueilli les propos du gouverneur de la Banque d'Angleterre. Mark Carney a assuré que son institution mettrait tous les moyens à sa disposition pour limiter l'impact du Brexit sur l'économie britannique dans les semaines et les mois à venir, ouvrant ainsi la voie à un assouplissement monétaire. Côté valeurs, la coentreprise Airbus Safran Lauchers a été finalisée. A la clôture, le CAC 40 a gagné 1% à 4 237,48 points et l'Eurostoxx 50 s’est adjugé 1,15% à 2 864,74 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en nette hausse dans le sillage des Bourses européennes. Les investisseurs ont été rassurés par les propos du gouverneur de la Banque d’Angleterre affirmant que l'institution mettrait tout en œuvre pour soutenir l'économie britannique après le Brexit. Wall Street a également réagi favorablement à la hausse plus marquée que prévu de l'indice PMI de Chicago pour juin. Le Dow Jones a clôturé sur une progression de 1,33% à 1 7929,99 points. Le Nasdaq Composite a grimpé, lui, de 1,33% à 4 842,67 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant