Morning meeting AOF France / Europe - Quasi-stabilité attendue

le
0

(AOF) - Les marchés européens devraient ouvrir proches de l'équilibre avec un biais positif alors que Wall Street a confirmé hier soir sa légère orientation favorable. Ils continueront de bénéficier - modérément aujourd'hui - de la progression des cours du pétrole (+0,48% pour le Brent) alors que l'accord de réduction de la production devrait être prorogé. Sur le marché des changes, l'euro continue de se renforcer contre le dollar, touchant un plus haut depuis novembre 2016. Au chapitre des valeurs, les indices attendent en particulier l'indice ZEW du moral des investisseurs allemands de mai.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche basse et une clôture au plus haut. Les cours tentent de sortir par le haut du drapeau, dans des volumes corrects à 3,24 milliards d'euros. La cible théorique de la figure se situe sur la résistance à 5534 points. Tant que les cours se maintiendront au-dessus du dernier creux ascendant à 5356,41 points, la tendance sera haussière.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EIFFAGE

Bpifrance, via Bpifrance Participations, a cédé la totalité de sa participation dans Eiffage, soit 5 559 781 actions, représentant environ 5,7 % du capital d'Eiffage, pour un montant d'environ 428 millions d'euros. A l'issue de cette opération, Bpifrance Participations ne détient plus de titres Eiffage. Par ailleurs, Eiffage a annoncé hier soir avoir obtenu l'autorisation de mise en exploitation commerciale de la LGV (ligne à grande vitesse) Bretagne-Pays de la Loire. Cette dernière devrait être effective le 2 juillet.

SII

Le groupe SII, spécialiste des métiers de l'ingénieur, a enregistré un chiffre d'affaires de 438,85 millions d'euros au titre de l'exercice 2016/2017, clos le 31 mars 2017, en croissance de 21,9%, dont 14,6% en croissance organique. Si le groupe SII a bénéficié de la hausse du nombre de jours ouvrés par rapport à l'exercice précédent, cette croissance est supérieure aux objectifs révisés à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires semestriels : 430 millions d'euros.

AEROPORT DE PARIS

Aéroport de Paris a publié un trafic du mois d'avril en hausse de 7,1% sur un an. Le nombre de passagers transportés s'est élevé à 8,8 millions dont 6 millions pour l'aéroport Charles de Gaulle et 2,8 millions pour l'aéroport de Paris-Orly. Ces bons chiffres sont notamment dus à un effet calendaire positif. Les vacances de Pâques de la région parisienne ont en effet eu lieu du 1er au 17 avril en 2017, alors qu'elles avaient eu lieu du 23 avril au 8 mai en 2016.

ACCORHOTELS

AccorHotels et le FCDE (Fonds de Consolidation et de Développement des Entreprises) ont annoncé aujourd'hui être entrés en négociations exclusives en vue de la cession de 100% de la participation minoritaire du FCDE au sein du groupe Noctis. Créé en 2008 par Laurent de Gourcuff, Président et actionnaire majoritaire, le groupe Noctis est un acteur incontournable de l'hospitalité avec trois pôles distincts : l'évènementiel, la restauration et le divertissement.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice définitif de l'inflation d'avril en France à 8h45, l'indice ZEW du moral des investisseurs allemands de mai à 11 heures, en même temps que la première estimation de la croissance de la zone euro au premier trimestre et la balance commerciale de mars.

Aux Etats-Unis, les mises en chantier et les permis de construire d'avril seront connus à 14h30 et la production industrielle d'avril à 15h15.

Ce matin, l'euro gagne 0,24% à 1,1004 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont terminé en légère hausse cette première séance de la semaine malgré la bonne orientation des cours du pétrole. Ces derniers ont progressé de près de 3% après la décision de la Russie et de l'Arabie saoudite, deux des plus gros producteurs mondiaux de pétrole, de soutenir une prolongation de l'accord de réduction de la production de pétrole jusqu'en mars 2018. Les investisseurs cherchent des catalyseurs supplémentaires qu'ils pourraient trouver dans l'agenda macro de cette semaine. Le CAC 40 a gagné 0,22% à 5 417,4 pts et l'EuroStoxx a repris 0,1% à 3 641,32 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains se sont montrés plus volontaires que leurs homologues européens pour commencer la semaine, tirant un plus grand profit de la hausse des cours du pétrole. Ils ont progressé de plus de 2% après le soutien apporté par l'Arabie saoudite et la Russie à une prolongation des accords de réduction de la production jusqu'en mars 2018. En retrouvant ainsi son rôle de catalyseur des marchés actions, le pétrole permet aux indices de retrouver leurs niveaux historiques malgré un mauvais indice Empire State. Le Dow Jones a gagné 0,41% à 20 981,9 points et le S&P 0,48% à 2 402,3 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant