Morning meeting AOF France / Europe - Prudence avant l'emploi US, ArcelorMittal en tête d'affiche

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en petite baisse dans le sillage de la clôture contrastée de Wall Street hier et négative de Tokyo (-0,25% pour le Nikkei). Les investisseurs limiteront leurs prises de risques dans l'attente des chiffres officiels de l'emploi américain à 14h30. Les économistes attendent 202 000 créations de postes, après les 215 000 annoncées pour mars. Au chapitre des valeurs, ArcelorMittal a publié ce matin des résultats trimestriels dégradés mais supérieurs aux attentes. Le premier sidérurgiste du monde s'est dit plus optimiste pour le marché de l'acier.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie sans corps, un doji. Les fores en présences ont été équilibrées. Les volumes ont été très faibles, seulement 2.3 milliards ont été échangés pour ce jour férié dans différents pays. L'indice a tenté une stabilisation, mais elle ne se fait pas un support évident. Il faut donc rester prudent, et attendre un signe de force pour miser sur une reprise. La zone est riche en supports jusqu'à 4229 points, et la baisse doit donc s'épuiser prochainement.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ARCELORMITTAL

ArcelorMittal a accusé au premier trimestre 2016 une perte nette de 416 millions de dollars, contre une perte de nette de 728 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels et sans contrepartie en trésorerie, la perte nette ajustée s'est chiffrée à 200 millions. L'Ebitda a reculé de 32,7% à 927 millions, reflétant principalement l'effet différé des faibles prix de l'acier, en partie compensé par une hausse des expéditions d'acier. Les analystes tablaient sur 919 millions. Le chiffre d'affaires a reculé de 21,7% à 13,399 milliards.

FIGEAC AERO

Figeac Aero, partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique, a procédé ce 5 mai 2016 à l'émission de 8 397 actions nouvelles dans le cadre de l'opération d'augmentation de capital réservée aux salariés, adhérents d'un Plan d'Epargne d'Entreprise (PEE), qui s'est déroulée du 19 mars 2016 au 02 mai 2016 inclus. Cette opération offrait la possibilité aux salariés bénéficiaires de souscrire à des actions nouvelles à des conditions préférentielles. Le prix de souscription à l'augmentation de capital a en effet été fixé à 17,20 euros par action.

KORIAN

Korian (+6,49% à 28,805 euros) a terminé la séance de ce jeudi 5 mai au sommet du SBF 120 après avoir rassuré les investisseurs en publiant un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes. En effet, les marchés étaient restés sur une série de mauvaises nouvelles après le changement de direction surprise intervenu en début d'année, puis le profit warning sur la marge 2015 et enfin des résultats annuels décevants. Au premier trimestre, l'exploitant d'Ehpad semble donc s'être remis dans le sens de la marche avec une croissance de son chiffre d'affaires de 16,3% à 730,4 millions d'euros.

SANOFI

Dans une lettre envoyée hier en début d'après-midi au conseil d'administration de Medivation et rendue publique sur son site, Sanofi a assuré que "l’acquisition de Medivation est une priorité" et mis la pression sur les administrateurs de la société indiquant que, si ces derniers ne souhaitaient pas négocier, le laboratoire pharmaceutique français se tournerait directement vers les actionnaires de Medivation.

Les chiffres macroéconomiques

Les marchés japonais sont fermés.

Les investisseurs attendent avec intérêt les chiffres officiels de l'emploi américain pour avril à 14h30.

A 8h30, l'euro cote 1,1416 dollar, en hausse de 0,09%.

Hier à Paris

Les marchés européens n'ont pas vraiment profité des nombreux catalyseurs (hausse du pétrole, baisse de l'euro, progression de Wall Street) du jour, clôturant sans réelle tendance. Certes, l'absence de nombreux opérateurs en raison du Jeudi de l'Ascension (seuls 1,7 milliard d'euros ont été échangés contre 3,8 milliards en moyenne) fausse la vision que l'on peut avoir du marché mais l'attentisme a surtout dominé à la veille de la publication des chiffres de l'emploi américain pour le mois d'avril. Le CAC 40 a perdu 0,11% à 4 319,46 pts, l'EuroStoxx a gagné 0,05% à 2 940,35 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont terminé proches de l'équilibre, les investisseurs n'ont pas réagi à la forte hausse de plus de 2% des cours du pétrole alors que les incendies continuent de ravager la province pétrolifère canadienne de l'Alberta. La prudence a dominé avant le rapport sur l'emploi américain pour avril, les analystes tablent sur 202 000 créations d'emplois après 215 000 postes annoncés en mars. Le Dow Jones a gagné 0,05% à 17 660,71 points tandis que le Nasdaq a perdu 0,18% à 4 717,09 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant