Morning meeting AOF France / Europe - Progression anticipée, l'emploi en ligne de mire

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère hausse alors que Wall Street a finalement fini dans le vert hier. Les prises de risque devraient cependant rester mesurées avant la publication du rapport américain sur l’emploi pour mai à 14h30. Les économistes interrogés par Reuters anticipent en moyenne la création de 164 000 postes après la création de 160 000 emploi en avril. En Europe, les investisseurs prendront connaissance des chiffres définitifs des indices des directeurs d’achat composite (services et secteur manufacturier). A Paris, Valeo a confirmé l’acquisition de FTE automotive.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un doji, figure de temporisation. Les cours marquent une pause dans leur mouvement correctif, sous l'influence du bon comportement des marchés américains. Une reprise technique est possible avant une nouvelle baisse vers 4361,88 points. DayByDay conserve son biais neutre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CGG

CGG a annoncé que les opérations de regroupement de ses actions débuteront le 20 juin 2016. Chaque actionnaire du spécialiste des études sismiques pour l’industrie pétrolière se verra attribuer automatiquement par son intermédiaire financier 1 action nouvelle portant jouissance courante contre 32 actions anciennes. Ce regroupement d'actions prendra effet le 20 juillet 2016. Le premier cours de l'action le 20 juillet 2016 sera calculé sur la base du dernier cours coté le 19 juillet 2016 multiplié par 32.

VALEO

Valeo a signé un accord avec Bain Capital Private Equity, le propriétaire de FTE automotive, en vue du rachat de la totalité de la société, pour une valeur d'entreprise de 819,3 millions d'euros, correspondant à un multiple d’Ebitda estimé de 8 fois pour l’année 2016. Basé en Allemagne, FTE automotive est leader dans la production d'actionneurs pour systèmes d'embrayages et de transmissions.

VALNEVA

Valneva a annoncé que son candidat vaccin contre le Pseudomonas Aeruginosa (VLA43) n'avait pas confirmé son efficacité en Phase II. Si l'essai a démontré une bonne immunogénicité du candidat vaccin ainsi qu'un profil de sécurité acceptable, le critère d'évaluation principal de l'étude n'a pas été atteint. Les résultats d'une étude précédente de Phase II qui avait démontré une forte réduction de la mortalité toutes causes confondues n'ont donc pas été confirmés.

PLASTIVALOIRE

Plastivaloire a annoncé son implantation à San Luis Potosí au Mexique au travers de sa nouvelle filiale Plastivaloire Mexico. Cette prise de position stratégique, dans une région regroupant des donneurs d’ordre de référence dans le secteur automobile comme hors automobile, aboutira à de premières productions dès la fin de l’année 2016 avant une montée en puissance progressive attendue sur 2017.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les indices définitifs des directeurs d'achat (PMI) Composite de mai pour la France à 9h50, l'Allemagne à 9h55 et la zone euro à 10 heures. Pour cette dernière, les ventes au détail d'avril seront aussi connues à 11 heures.

Aux Etats-Unis, les chiffres des créations d'emploi et le taux de chômage en mai seront dévoilés à 14h30 en même temps que la balance commerciale d'avril.

Ces données seront suivies de l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) pour les services de mai à 15h45, puis par l'indice ISM des services de mai et les commandes à l'industrie d'avril à 16 heures.

Ce matin, l'euro est stable à 1,1153 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre sous l’influence négative des cours du pétrole. L’Opep n’a en effet pas trouvé d’accord sur un plafonnement de leur production. Dans le sillage des cours du pétrole, qui ont pourtant limité leurs pertes en fin de séance, Total et Technip ont enregistré les plus fortes baisses du CAC 40. Ce dernier a été dominé par Capgemini qui a confirmé ses objectifs 2016 et à moyen terme. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,21% à 4 466 points tandis que l’EuroStoxx50 s'est effrité de 0,16% à 3 033,86 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en hausse limitée, la prudence l'emportant avant le très important rapport sur l'emploi de mai de demain. Les indices ont finalement bénéficié du soutien des cours de l'or noir même si les membres de l'Opep n'ont pas trouvé d'accord sur un plafonnement de leur production. Sur le plan des valeurs, Johnson & Johnson s'est distingué après avoir annoncé une acquisition, entraînant avec lui le secteur de la santé. L'indice Dow Jones a gagné 0,27% à 17 838,56 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,39% à 4 971,36 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant