Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture prudente en vue

le
0

(AOF) - Les marchés européens devraient entamer cette séance aux abords de l’équilibre. Après trois journées de hausse et les résultats décevants d’Alcoa hier soir, les investisseurs pourraient chercher à reprendre leur souffle. Bonne nouvelle en Allemagne, l'inflation en rythme annuel a bien atteint en juin un pic de cinq mois, éloignant du même coup le risque de déflationniste en zone euro. Au chapitre des valeurs, le groupe PSA a vu ses ventes mondiales se stabiliser au premier semestre, l’Europe a compensé la faiblesse du marché chinois. En Italie, Unicredit envisage des cessions d’actifs.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une nouvelle bougie blanche dans des volumes relativement réduits (2.60 milliards d'euros) : les cours sont maintenant proches de la résistance à 4292.92 points. Seul le franchissement de cet obstacle, en clôture, remettrait en cause le mouvement baissier déclenché après le Brexit. DayByDay conserve son biais baissier.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOUYGUES

Bouygues Telecom a conclu un accord définitif avec Cellnex pour la vente de 230 pylônes en France pour un montant de 80 millions d'euros. L'accord prévoit que le nombre de pylônes cédés pourrait être porté à 500. Dans le cadre de cette opération, Bouygues Telecom et Cellnex ont conclu un accord cadre d'hébergement et de service d'une durée de 20 ans. Le produit de cette transaction permettra à Bouygues Telecom de poursuivre le développement de ses activités Mobile et Fixe.

ERAMET

Le conseil d'administration de la SLN, filiale d'Eramet, s'est tenu ce 11 juillet 2016. Il a approuvé à l'unanimité les conditions du prêt proposé par l'Etat à la SLN qui est désormais en mesure de conclure le contrat de prêt de 200 millions d'euros avec l'Agence des Participations de l'Etat (APE). Ce prêt, d'une durée de 8 ans, sera rémunéré à un taux minimum de 4 % auquel s'ajoutera une rémunération progressive indexée sur la marge d'Ebitda de la SLN.

PLASTIC OMNIUM / FAURECIA

La Commission Européenne vient d'autoriser l'acquisition par Plastic Omnium de l'activité Systèmes Extérieurs de Faurecia, sous condition d'un certain nombre d'engagements de cession. Ces engagements, qui représentent un chiffre d'affaires de l'ordre de 700 millions d'euros, consistent pour moitié en la cession des sites français et d'un site espagnol pour l'activité pare- chocs et pour l'autre moitié en celle de l'activité d'assemblage de modules bloc avant en Allemagne.

SAINT-GOBAIN

Saint-Gobain a annoncé plusieurs développements de son activité Mortiers (Weber) dans les pays à forte croissance. Ainsi, Weber consolide sa présence en Slovénie par l’acquisition des activités de Demit, une société localisée à Laško, spécialisée dans les mortiers d’isolation thermique par l’extérieur (ETICS). L’acquisition ajoute une base solide pour répondre à la demande des marchés régionaux.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, l'indice des prix harmonisé aux normes européennes (IPCH) a progressé de 0,2% sur un an après avoir été stable en mai.

Les investisseurs se contenteront des stocks des grossistes aux Etats-Unis.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1085 dollar, en hausse de 0,23%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont progressé pour la troisième séance consécutive grâce à un faisceau de nouvelles favorables. Ils ont continué de bénéficier l’impulsion donnée vendredi par les bons chiffres du chômage américain. Cette statistique a rassuré sur les perspectives de l’économie mondiale, qui devrait aussi profiter du plan de relance japonais annoncé ce matin. La politique monétaire pourrait, elle, être appelée dès jeudi à la rescousse en Angleterre pour limiter les effets négatifs du Brexit. Le CAC 40 a gagné 1,76% à 4 264,53 pts et l’EuroStoxx 50 a progressé de 1,67% à 2 885,32 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en hausse, comme les autres bourses mondiales. Les bons chiffres de l'emploi ont continué à rassurer les investisseurs qui espèrent par ailleurs un assouplissement monétaire de la banque d'Angleterre jeudi prochain. Ces bonnes nouvelles ont permis à l'indice S&P500 d’afficher un nouveau plus haut historique. Côté valeurs, Boeing a été à l'honneur au salon aéronautique de Farnborough et Tesla a annoncé un "plan secret" pour cette semaine. A la clôture, le Dow Jones a gagné 0,44% à 18 226,93 pts et le Nasdaq grimpe de 0,64% à 4 988,64 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant