Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture attendue proche de l'équilibre, les entreprises encore en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus proches de l'équilibre à l'ouverture alors que le pétrole consolide ses gains engrangés hier. L'évolution du cours du baril, avec la publication des stocks hebdomadaires américains en fin d'après-midi, devrait encore jouer un rôle important aujourd'hui alors qu'aucune statistique n'est attendue, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis. Les investisseurs devraient toutefois réagir également aux nombreuses publications d'entreprises du jour : à Paris, JCDecaux, EDF, SFR ou encore Alstom devraient être entourés ; en Europe, Metro ou Allianz sont concernés.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un second doji d'affilée dans des volumes faibles. Malgré un très bon comportement des marchés américains, les marchés européens n'ont pas reproduit cette dynamique haussière. Ces deux figures de temporisation ne remettent pas encore en cause le quasi marteau : DayByDay conserve son biais haussier mais garde une certaine prudence pour les heures à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EDF

EDF a réalisé au premier trimestre 2016 un chiffre d'affaires de 21,4 milliards d'euros, en baisse de 6,7%. A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires est en baisse de 6%, les ventes diminuant sur l'ensemble des segments. En France, le chiffre d'affaires de l''électricien public, dont l'Etat détient 84,9% du capital, est en baisse organique de 4,8% sous l'effet de l'intensification de la concurrence dans un contexte de prix de marché historiquement bas et d'un climat doux.

RUBIS

Rubis a réalisé au premier trimestre 2016 un chiffre d'affaires de 735 millions d'euros, en hausse de 16%. Cette forte croissance s'explique par les effets de la baisse des prix des produits pétroliers (- 34 % en dollars) - sans effet sur la rentabilité - et de l'extension du périmètre d'activité (Afrique et Caraïbes). À périmètre constant, le chiffre d'affaires est en retrait de 2 %. Les volumes en distribution finale de Rubis Énergie ont enregistré une croissance de 23% (+ 3% à périmètre constant).

JCDECAUX

Le chiffre d’affaires ajusté de JCDecaux au premier trimestre 2016 a progressé de 15,3 % à 748,5 millions d’euros. En excluant l’impact négatif lié à la variation des taux de change et l’effet positif des variations de périmètre, la croissance du numéro un mondial de la communication extérieure s’est élevée à 10,5%. Le chiffre d’affaires publicitaire ajusté, hors ventes et locations de matériel, et contrats d’entretien, est en augmentation de 10,9 %.

SFR

SFR a fait état d'une perte nette de 41 millions d'euros au premier trimestre 2016, à comparer avec un bénéfice de 743 millions un an plus tôt à la même époque. Cette dégradation des comptes de l'opérateur s'explique notamment par la baisse de 9% de son Ebitda ajusté, à 851 millions d'euros, en raison notamment de promotions agressives déployées par le groupe. Dans ce contexte, la marge d'Ebitda de SFR a reculé de 1,1 point à 33,1% au premier trimestre. Enfin, le chiffre d'affaires de l'opérateur télécoms a reculé de 6,1% à 2,57 milliards d'euros.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est annoncée.

Vers 08h20, l'euro cote 1,1389 dollar en légère hausse de 0,16%.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont terminé sur des gains modestes. La journée avait pourtant bien débuté grâce aux résultats trimestriels jugés encourageants de Credit Suisse et ING, deux poids lourds du secteur bancaire en Europe. Les investisseurs ont également bien accueilli le rebond du pétrole. Ce net rebond de l’or noir n’a toutefois pas empêché les indices actions de réduire leurs gains au fur et à mesure de la journée, pénalisés par un regain de prudence. Le CAC 40 a clôturé sur une progression de 0,36% à 4 338,21 points. L'Euro Stoxx 50 a gagné 0,61% à 2 973,84 points.

Hier à Wall Street

La tendance haussière prend de l'ampleur à Wall Street. Après les hésitations de lundi, les investisseurs sont revenus en masse hier, attirés par la nette hausse du cours du pétrole. La production de brut reste perturbée par la situation au Canada. Si la statistique du jour a été conforme aux attentes - les stocks des grossistes ont augmenté de 0,1% en mars - l'actualité des valeurs a été plus mouvante : Allergan a bondi après ses résultats trimestriels, Gap a coulé après sa publication. Le Dow Jones a gagné 1,26% à 17 928,35 points et le S&P500 s'est apprécié de 1,25% à 2 084,39 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant