Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture attendue proche de l'équilibre

le
0

(AOF) - La reprise des cotations en Europe après un long week-end de quatre jours devrait se faire proche de l'équilibre avec un biais sans doute légèrement positif. Wall Street a donné le signal hier avec une séance relativement stable. Aucune statistique n'est attendue en Europe ce mardi et les investisseurs devraient guetter les chiffres qui seront publiés aux Etats-Unis et, plus encore, le discours de la présidente de la Fed cet après-midi. Du côté des valeurs, les opérateurs pourraient réagir aux résultats de Bolloré ou de Radiall publiés jeudi dernier avant la pause pascale.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une clôture au plus bas, sous le support à 4351 points. Les volumes ont été élevés jeudi, validant ainsi une sortie de consolidation. Les cours doivent maintenant rapidement rejoindre le support à 4254.77 points. Ce marché étant volatil, le dernier sommet à 4467.86 points fait office d'invalidation de la dynamique en cours.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOLLORE

En 2015, le résultat net part du groupe de Bolloré a plus que doublé (+161%) à 564 millions d'euros. Il a notamment intégré les bons résultats des sociétés mises en équivalences dont la contribution est ressortie à 104 millions d’euros contre 65 millions d’euros en 2014. De plus, le résultat financier s’est établi à 187 millions d’euros contre -85 millions d’euros en 2014. Il intègre notamment 325 millions d’euros de dividendes nets reçus de Vivendi contre 44 millions d’euros en 2014. L'Ebitda du groupe diversifié a augmenté de 9% à 1,11 milliard d'euros.

EDF

EDF a annoncé la finalisation des opérations de montages mécaniques du circuit primaire principal du réacteur EPR de Flamanville. Ces opérations ont permis l'installation et l'assemblage des gros composants (les quatre générateurs de vapeur, la cuve, le pressuriseur et les pompes primaires). Cette étape marque l'atteinte du premier jalon-clé fixé par EDF au 1er trimestre 2016, conformément au calendrier mis à jour à l'été 2015.

RECYLEX

Recylex a décalé à une date ultérieure la publication de ses résultats annuels 2015 (initialement prévue le 7 avril 2016), ainsi que par voie de conséquence, la date de son assemblée générale des actionnaires (initialement prévue le 25 mai 2016). En effet, les discussions concernant l'enveloppe globale de financement recherchée par les filiales allemandes du groupe pour financer le projet de nouvel outil industriel du segment Plomb et leurs besoins en fonds de roulement n'ont pas encore abouti.

SANOFI

Sanofi annonce aujourd'hui la nomination du Dr Yong-Jun Liu au poste de responsable de la recherche, R&D Monde, à partir du 1er avril 2016. Il sera sous la responsabilité du Dr Elias Zerhouni, président de la R&D Monde. Le Dr Liu sera responsable de la direction de l'ensemble de la recherche dont l'objectif est de proposer aux patients des traitements innovants de haute qualité. Il travaillera en collaboration avec l'équipe dirigeante de Sanofi pour bâtir une organisation compétitive en matière de R&D, qui s'appuie sur les meilleurs experts, que ce soit au niveau interne ou externe.

Les chiffres macroéconomiques

Les seules statistiques du jour seront publiées outre-Atlantique. A 15h sera connu l'indice des prix immobiliers S&P/Case-Shiller de janvier, suivi à 16h00 par l'indice de confiance du consommateur de mars.

A 16h30, Janet Yellen, présidente de la Fed, prononcera un discours à l'Economic Club de New York.

A 08h20, l'euro cote 1,1189 dollar en léger recul de 0,07%.

Jeudi à Paris

Les marchés européens ont fini en nette baisse cette semaine boursière écourtée, pénalisés par le recul des cours des matières premières. Le baril de Brent perdait 0,69,% à 40,19 dollars alors qu’il était repassé récemment au-dessus des 42 dollars. Ils seront fermés vendredi et lundi, jour de reprise des cotations à Wall Street. A Paris, Bouygues a limité ses pertes alors que le groupe pourrait obtenir 12% du capital d’Orange. Le CAC 40 a clôturé en retrait de 2,13% à 4 329,68 points, portant son recul sur 4 jours à 2,98%. L’EuroStoxx 50 a, lui, perdu 1,83% à 2 986,73 points.

Hier à Wall Street

Pour sa séance de reprise après un week-end de trois jours, et en l'absence des investisseurs européens, Wall Street a fait preuve d'un entrain limité. Des statistiques mitigées - inflation en baisse, consommation en hausse - ont certes conforté l'idée que la Fed remontera prudemment ses taux cette année. Mais la baisse du cours du pétrole a annulé ces effets positifs entraînant les valeurs qui lui sont liées dans le rouge. Signe de cette incertitude, le Dow Jones et le S&P500 ont gagné 0,11% à 17 535,39 pts et 0,05% à 2 037,05 pts mais le Nasdaq s'est replié de 0,14% à 4 766,79 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant