Morning meeting AOF France / Europe - Nouvelle hausse attendue, Essilor en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en hausse dans le sillage de Wall Street où les indices américains ont enregistré de nouveaux records. Ils ont bénéficié de la hausse des cours du pétrole, qui continuent de grimper ce matin. Le baril de Brent gagne 0,59% à 49,19 dollars. Autre bonne nouvelle pour l’Europe, l’euro est sous pression face au dollar. A Paris, Essilor devrait être nettement sanctionné après son profit warning. Les investisseurs réagiront aussi aux résultats annuels de Zodiac.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche à petit corps avec une longue mèche basse sur le support à 4482,59 points. Les volumes ont été faibles, à 2,67 milliards d'euros : il n'y a pas encore de signal haussier clair sur l'indice français, juste la présence de soutiens clairs sur les supports. Ce mouvement haussier ne retrouvera de la vitesse qu'au-dessus de la première résistance à 4569,62 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ZODIAC

Zodiac Aerospace a réalisé sur l’exercice 2015/2016, clos fin août, un résultat net part du groupe de 108,1 millions d’euros, en recul de 41,5%, et un résultat opérationnel courant (avant IFRS3) de 269,5 millions d’euros, en retrait de 14,2%. Il a représenté 5,2% des revenus contre 6,4%, un an plus tôt. L’équipementier aéronautique a souligné que cet exercice a été marqué par des surcoûts élevés liés au rétablissement des performances de livraison vis-à-vis de des clients des activités Aircraft Interiors. Ces surcoûts ont augmenté de 98 millions à 390 millions d’euros.

TRIGANO

Trigano a vu son bénéfice net bondir de 50,7% sur l'ensemble de son exercice 2016 à 89,7 millions d'euros et son résultat opérationnel courant progresser de 56,1% à 100,1 millions. Le chiffre d'affaires annuel du fabricant de camping-cars a cru de son côté de 22,5% à 1,31 milliard d'euros. Enfin, le Directoire de Trigano proposera à l’Assemblée Générale du 9 janvier 2017 le versement d’un dividende de 1 euro par action. Il était de 70 cents il y a un an.

SPINEWAY

Spineway, spécialiste des implants et ancillaires chirurgicaux pour le traitement des pathologies de la colonne vertébrale (rachis), a annoncé l'entrée à son capital de la société chinoise Tinavi Medical Technologies après la réalisation d'une augmentation de capital. Suite à l'approbation par l'AG le 4 novembre, Spineway a réalisé une l'augmentation de capital réservée par voie d'émission d'Actions à Bons de Souscription d'Actions avec suppression du droit préférentiel de souscription pour un montant de 1,4 millions d'euros (prime d'émission incluse).

BIGBEN

Bigben a réalisé au premier semestre, clos fin septembre, un résultat opérationnel courant (ROC) de 1,8 million d’euros, en hausse de 26,2%. Ce dernier a bénéficié d’une baisse des dotations aux amortissements des jeux vidéo dans l’activité Edition. Il a représenté 2,1% des revenus de l’éditeur et distributeur de jeux vidéo contre 1,6% un an plus tôt à la même époque. Déjà publié, le chiffre d'affaires consolidé s'est élevé à 84,9 millions d’euros, en baisse de 4,2%.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les reventes de logements aux Etats-Unis en octobre à 16 heures.

Vers 8h25, l'euro perd 0,26% à 1,0605 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont débuté cette semaine en légère hausse, soutenus principalement par les cours du pétrole. L’agenda économique était en effet vide et l’actualité des entreprises peu fournie. Les cours de l’or noir progressaient de près de 4% vers 17h30, les spécialistes faisant preuve d’optimisme quant à la conclusion d’un accord de réduction de la production lors de la réunion de l’Opep du 30 novembre. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,56% à 4 529,58 points et l’EuroStoxx 50 s’est adjugé 0,40% à 3 032,97 points.

Hier à Wall Street

La tendance haussière inaugurée dans la foulée de l'élection présidentielle se maintient à Wall Street et se traduit par de nouveaux records pour les trois principaux indices. Les investisseurs multiplient les prises de position sur les actifs risqués, ignorant l'effet d'un dollar qui reste fort. Ils trouvent en plus dans la hausse des cours du pétrole, portes par l'optimisme qu'un accord de réduction de la production sera trouvé à l'Opep le 30 novembre, un relais indispensable pour continuer leur progression. Le Dow Jones a gagné 0,47% à 18 956,69 pts et le S&P500 0,75% à 2 198,18 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant