Morning meeting AOF France / Europe - Morning meeting AOF France / Europe - Vers une hausse timide

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère hausse, suivant l’exemple de Wall Street en seconde partie de séance. L’euro se stabilise après son appréciation d’hier, le scénario d'un maintien du statu quo par la Fed ce mois-ci devenant plus probable. Le marché pétrolier progresse légèrement ce matin, avec un baril de Brent en hausse de 0,36% à 47,43 dollars. Lundi étant férié aux Etats-Unis, les chiffres des stocks américains seront connus jeudi. A Paris, les investisseurs réagiront au nouveau plan stratégique de Scor et aux résultats semestriels d’Interparfums.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe que la formation d'une bougie avec une clôture vers les plus bas, dans des volumes très faibles, à 2.20 milliards d'euros. Cette bougie peut être considérée comme un pull back sur 4528 points, ancienne résistance qui deviendrait alors support. Cela confirmerait la dynamique haussière en place en direction de 4607.69 points. La tendance reste positive.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALTRAN

Altran a annoncé avoir réalisé un investissement financier et conclu un accord de partenariat avec Divergent. L'an dernier, cette start-up basée à Los Angeles a créé l'événement lors de la Conférence Solid 2015 à San Francisco en dévoilant une nouvelle approche disruptive pour la production automobile en présentant son prototype « Blade », une « supercar » produite par impression 3D. Le véhicule a été construit en utilisant la plateforme propriétaire Divergent Manufacturing Platform.

HAULOTTE GROUP

Au premier semestre 2016, Haulotte Group, spécialiste des nacelles élévatrices, a accusé une baisse de 42% de son bénéfice net à 9,9 millions d'euros pénalisé par un environnement des changes moins favorable sur la période qu’en 2015. Le résultat opérationnel courant, hors gains et pertes de change, est de son côté ressorti en croissance de 39% et s’établit à 6,2% du chiffre d’affaires. Il est pour l’essentiel le résultat de la croissance importante des volumes vendus, en particulier en Europe, malgré un environnement concurrentiel plus intense.

OENEO

Le conseil d'administration d'Oeneo a nommé le directeur général François Morinière à la présidence du conseil d'administration, à effet au 1er octobre 2016, en remplacement de Marc Hériard Dubreuil, qui continuera de siéger au conseil. Marc Hériard Dubreuil quitte la présidence du conseil après plus d'une décennie passée à la tête du fabricant de bouchons de vins contrôlé par Rémy cointreau.

AMOEBA

Amoeba a annoncé la signature d’une lettre d’intention en vue d’un accord définitif qui porterait sur la distribution de son produit par Aqua-Serv pour 5 ans, avec une exclusivité d’un an dans trois nouveaux états nord-américains (Californie, Nevada, Arizona) - et sous réserve de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) qui pourrait intervenir fin 2016.

Les chiffres macroéconomiques

La production industrielle a reculé de 1,5% en juillet en Allemagne alors qu'elle était attendue en hausse de 0,2%, selon le consensus Reuters.

Les investisseurs attendent les chiffres du commerce extérieur français de juillet à 8h45 et le livre Beige de la Fed sur l'état de santé de l'économie américaine.

Ce matin, l'euro grappille 0,06% à 1,1258 dollar.

Hier à Paris

En hausse une bonne partie de la séance, les marchés actions européens ont finalement terminé en baisse, pénalisés par l’annonce d’un ralentissement nettement plus marqué que prévu de la croissance du secteur des services aux Etats-Unis. A la Bourse de Paris, le secteur bancaire et financier a pâti au premier chef de ce regain de prudence. En repli de 1,95%, Société Générale a accusé la plus forte baisse du CAC 40 devant Crédit Agricole (-1,68%) et BNP Paribas (-1,39%). Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,24% à 4 529,96 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a cédé 0,21% à 3 071,35 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini légèrement dans le vert, bénéficiant du retournement à la hausse des cours du pétrole. Le baril de WTI a terminé sur un gain de 0,88% à 44,83 dollars. De plus, la statistique du jour, l’activité dans les services en août, est ressortie sous les attentes. Elle renforce le scénario d'un maintien du statu quo par la Fed ce mois-ci, une nouvelle favorable pour le marché dans son ensemble, mais pas pour les financières qui sont restées à la traîne. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,25% à 18 538,12 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,50% à 5 275,91 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant