Morning meeting AOF France / Europe - Les indices à la recherche de nouveaux catalyseurs

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus proches de l'équilibre. Après avoir mis fin hier à quatre séances consécutives de repli, les indices semblent chercher de nouvelles raisons de poursuivre leur rebond. Dans une actualité encore limitée, le maintien du baril de Brent au-dessus des 50 dollars - à 51,14 dollars en hausse de 0,51% - pourrait bien apporter ce catalyseur en tirant les valeurs pétrolières. Les investisseurs surveilleront le marché des changes où l'euro fléchit légèrement mais reste au-dessus de 1,13 dollar. Du côté des valeurs, Casino a nommé le nouveau président de Monoprix.

L'analyse technique du CAC 40

Aucune information n'était disponible.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CASINO

Casino a annoncé l'arrivée, le 22 août, de Régis Schultz à la présidence de Monoprix. Celui qui est directeur général de Darty depuis 2013 succèdera à Stéphane Maquaire, qui a démissionné de Monoprix en février dernier. Régis Schultz sera également membre du Comité exécutif du Groupe Casino. Avant de rejoindre Darty, qu'il a réussi à redresser suffisamment pour attirer les convoitises de la Fnac et de Conforama qui se sont récemment affrontés pour en prendre le contrôle, Régis Schultz a dirigé But.

NOKIA

Nokia a annoncé le lancement prochain, dans le courant du troisième trimestre, de sa caméra de réalité virtuelle OZO en Chine après sa commercialisation en Europe et aux Etats-Unis. Le groupe finlandais a pour cela noué un partenariat avec LeVR, division de réalité virtuelle de LeEco, l'un des principaux distributeurs de vidéos en ligne de Chine.

AIRBUS

Airbus (-1,36% à 50 euros) a affiché hier la plus forte baisse de l’indice SBF 120, lesté par la dégradation d’opinion de Bank of America Merrill Lynch de Neutre à Sous-performance. L’influent bureau d’études a par ailleurs abaissé son objectif de cours de 57 euros à 46 euros. Il estime que la forte croissance du résultat opérationnel (Ebit) attendue entre 2016 et 2019 est déjà prise en compte dans les cours.

EUROSIC

Eurosic a annoncé l'ouverture de la période de souscription de cette augmentation de capital dans les prochains jours suite au communiqué du 4 août 2016 annonçant l'obtention du visa sur le prospectus relatif à son augmentation de capital par attribution gratuite de bons de souscription d'actions au profit de ses actionnaires d'un montant maximum de 285,7 millions d'euros dans le cadre de l'offre publique volontaire visant l'ensemble des titres de la société Foncière de Paris.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, les prix à la production ont baissé de 2% en juillet sur un an, après avoir reculé de 2,2% le mois précédent. En rythme mensuel, ils ont augmenté de 0,2%. Le consensus Reuters était de -2,1% sur un an et de +0,1% sur un mois.

A 08h30, l'euro cote 1,1340 dollar en repli de 0,12%.

Hier à Paris

Les marchés ont rebondi ce jeudi après leur pause d'hier mais dans des proportions limitées. Les indices ont bien tenté d'accélérer leur progression dans l'après-midi, encouragés par la hausse des cours du pétrole - le brent est repassé au-dessus des 50 dollars - et celle de Wall Street mais la hausse de l'euro a rapidement calmé les ardeurs des opérateurs. La monnaie unique a profité des minutes de la Fed qui ont montré la division du comité de politique monétaire sur la question du relèvement des taux. Le CAC 40 a gagné 0,44% à 4 437,06 pts et l'EuroStoxx 50 s'est adjugé 0,5% à 2 995,3 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont décidément du mal à franchir de nouveaux records après leur forte progression des dernières semaines. Les indices ont certes clôturé dans le vert hier mais dans des proportions limitées malgré les nombreux facteurs de soutien : hausse du pétrole - le Brent est repassé au-dessus des 50 dollars -, baisse du dollar - la Fed hésite à relever ses taux -, bons résultats - notamment de Wal-Mart qui a relevé ses prévisions - et indicateurs encourageants - Philly Fed, chômage. Le Dow Jones a gagné 0,13% à 18 597,70 points et le S&P500 s'est adjugé 0,22% à 2 187,02 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant