Morning meeting AOF France / Europe - Légère hausse en vue, la macro et Bayer en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en très légère hausse. Les investisseurs réagiront cette semaine à une salve d’indicateurs économiques américains. L’enjeu est de taille : de bonnes statistiques pourraient conforter la Fed dans son intention de relever ses taux dès le mois prochain. En Europe, la matinée est très chargée sur le plan macroéconomique avec les premières estimations des indices PMI. Le secteur de la chimie enfin est à l’honneur ce matin avec l’offre de 62 milliards de dollars (55,2 milliards d'euros) formulée par l’allemand Bayer sur l'américain Monsanto.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une clôture au plus haut, dans des volumes de 3.60 milliards d'euros. Les cours testent maintenant la borne haute du triangle démarré début mai. DayByDay changera d'avis lors de la rupture en clôture de l'une des deux bornes de la consolidation.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMUNDI

Amundi, Oddo & Cie et Kleinwort Benson Investors (KBI) ont signé un accord définitif en vue de l'acquisition par Amundi d'une participation de 87,5% dans KBI auprès d'Oddo & Cie, tandis que l'équipe de direction de KBI détiendra le reste du capital, soit 12,5%. KBI, une filiale de BHF Kleinwort Benson Group, acquis récemment par le groupe Oddo, est une société de gestion d'actifs spécialisée dans la gestion actions. Basée à Dublin (Irlande), avec des bureaux à Boston et New York, elle emploie 62 personnes.

EUROTUNNEL

Groupe Eurotunnel et Star Capital ont signé un accord sous condition pour l'achat par le groupe Eurotunnel des 51% détenus par Star Capital dans la co-entreprise ElecLink. La conclusion de la transaction est assujettie à des conditions suspensives. A l'issue du processus, le groupe ferroviaire détiendra 100% d'ElecLink.

COFACE

L'agence de notation Fitch Ratings a confirmé la note de solidité financière de Coface : 'AA-' avec une perspective stable. Dans son rapport, Fitch souligne le très bon positionnement de Coface et sa diversification géographique sur le marché de l'assurance-crédit ; une bonne solvabilité du groupe ainsi que sa politique d'investissement prudente et son profil de risque adéquat. L'agence salue également les résultats techniques solides de Coface et sa discipline constante en matière de gestion des risques.

FONCIERE ATLAND

Au premier trimestre 2016, le chiffre d'affaires de la Foncière Atland affiche un repli de 27,8% à 3,2 millions d'euros, contre 4,4 millions d'euros au premier trimestre 2015, notamment en raison de l'activité de construction qui n'a pas généré de revenus. Les revenus d'asset management bénéficient de l'entrée dans le périmètre de la société Voisin, en septembre 2015, société de Gestion de Portefeuille indépendante agréée par l'AMF. Enfin, les revenus locatifs sont stables en l'absence de variations significatives du périmètre entre les 2 trimestres 2015 et 2016.

Les chiffres macroéconomiques

Les indice flash des directeurs d'achat (PMI) composite, des services et de l'industrie, pour mai des principaux pays européens et de la zone euro tomberont à partir de 9h.

Aux Etats-Unis, l'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier pour mai est attendu à 15h45.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1229 dollar, en hausse de 0,07%.

Hier à Paris

Après une semaine au cours de laquelle les indices actions ont enchainé les hausses et les baisses de petite ampleur, il a donc fallu attendre ce vendredi pour que les indices profitent de rachats à bon compte. L'euro bas et le pétrole haut ont alimenté ce retour en grâce des actifs risqués. Le CAC 40, en hausse de 1,67% à 4 353,9 points aujourd'hui, s'est adjugé 0,78% depuis lundi. En Europe aussi, le réveil a été tardif mais bien réel : gagnant 1,47% à 2 962,16 points, l'Eurostoxx 50 s'est apprécié de 0,91% sur la semaine. A Wall Street, le Dow Jones s'apprécie de 0,16% en cinq jours.

Hier à Wall Street

Après deux séances dans le rouge, les marchés actions américains ont finalement rebondi vendredi dernier dans le sillage du regain général des Bourses mondiales. Wall Street a bénéficié de rachats à bon compte après deux séances difficiles. Les investisseurs ont pris le temps de digérer la publication des minutes de la Fed. Les membres de l'institution envisagent une hausse des taux dès le mois prochain compte tenu de la santé de l'économie américaine. A la clôture, l'indice Dow Jones a terminé à +0,38% à 17 500,94 points et l'indice Nasdaq a gagné 1,21% à 4 769,5 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant