Morning meeting AOF France / Europe - Légère baisse en vue

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en baisse dans le sillage de Wall Street et malgré le rebond des cours du brut. Au chapitre macroéconomique, la publication de la première estimation des indices PMI composite des principaux membres de la zone euro animera la matinée. Les investisseurs réagiront comme depuis le début de la semaine, à une batterie de chiffres d'affaires et/ou de résultats d'entreprises. En Allemagne, Daimler a fait état ce matin d'un résultat opérationnel décevant au premier trimestre. En France, Kering a également dévoilé des ventes inférieures aux attentes à cause de Gucci.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une mèche basse. C'est le premier signal de consolidation donné par l'indice français depuis l'important gap haussier du 14 Avril. Un retour sur le support à 4515 points est possible avant un redémarrage de la tendance. DayByDay prend un biais neutre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

COMPAGNIE DES ALPES

La Compagnie des Alpes a réalisé au premier semestre clos fin mars un chiffre d'affaires en hausse de 5,4% à 443,703 millions d'euros. A périmètre comparable, la croissance est ressortie à 5,4%. Le chiffre d'affaires des Domaines skiables a progressé de 5,6% à 363,7 millions. Après un premier trimestre légèrement positif malgré des conditions d'enneigement difficiles, l'activité au cours du deuxième trimestre, qui représente près de 70% de l'activité annuelle, a été soutenue (+ 6,7%).

HAVAS

Le revenu consolidé d’Havas s’est élevé à 506 millions d’euros au 1er trimestre 2016, en croissance réelle de 7,8%, dont 3,4% en organique. Les effets de change ont eu un impact négatif de 7 millions d’euros et les effets périmètre ont un impact positif de 27 millions d’euros. La zone Europe a enregistré une croissance organique de 4,1% à 252 millions. La France assure une performance positive (+2,6% à 101 millions d’euros), grâce à la collaboration entre les différentes expertises du Havas Village et à une forte croissance de BETC Paris et Havas Media France.

RENAULT

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires du groupe Renault s’élève à 10,489 milliards d’euros, en hausse de 11,7% soutenu principalement par la reprise du marché européen et le succès de sa gamme. Le chiffre d'affaires de l'Automobile s'établit à 9,942 milliards (+12,6 %) grâce à la hausse des facturations (+10,2 points) et des ventes aux partenaires (+2,7 points). Le Financement des ventes (RCI Banque) réalise un chiffre d'affaires de 547 millions d'euros, en repli de 2,1 % par rapport à 2015. En revanche, le nombre de nouveaux contrats de financement augmente de 10,2 %.

UNIBAIL-RODAMCO

Sur le premier trimestre 2016, le chiffre d'affaires consolidé d'Unibail-Rodamco, spécialisé dans les centres commerciaux, est ressorti à à 521,1 millions d'euros, en progression de 5,8%. Cette augmentation s'explique principalement par les livraisons de centres commerciaux en 2015, la consolidation par intégration globale de Ruhr Park depuis juillet 2015 et la forte activité locative des pôles Centres Commerciaux et Bureaux en 2015.

Les chiffres macroéconomiques

La publication des indices "flash" des directeurs d'achat (PMI) Composite d'avril des membres de la zone euro pour avril débutera à 9h.

L'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier d'avril aux Etats-Unis est prévu à 15h45.

A 8h30, l'euro cote 1,1295 dollar, en hausse de 0,06%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont clôturé en ordre dispersé, des publications d'entreprises globalement favorables n'ayant pas empêché quelques prises de bénéfices. Dans ce contexte, la décision de la Banque centrale européenne de maintenir inchangés ses taux d'intérêt et sa politique d'assouplissement monétaire n'a pas vraiment influencé les investisseurs. L'actualité des entreprises a été aussi très fournie : Pernod Ricard a été sanctionné après ses trimestriels, Schneider Electric recherché. Le CAC 40 a reculé de 0,57% à 4 565,79 points et l’EuroStoxx a perdu 0,23% à 3 135,67 points.

Hier à Wall Street

Les marchés ont terminé en légère baisse, dans le sillage du repli des cours du pétrole (le baril de WTI a perdu 2,26%). Cette tendance négative a été accentuée par des indicateurs économiques et des résultats trimestriels contrastés. Le constructeur automobile General Motors a battu le consensus tandis que l'opérateur télécoms Verizon et le fabricant de jouets Mattel ont plié. L'indice Dow Jones a perdu 0,63% à 17 982,52 pts tandis que le Nasdaq a cédé 0,05% à 4 945,89 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant