Morning meeting AOF France / Europe - Légère baisse attendue, EDF sous les projecteurs

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère baisse après avoir rebondi ces trois dernières semaines. Cette semaine sera marquée par la décision de politique monétaire de la BCE jeudi. Elle devrait à cette occasion annoncer un renforcement de sa politique monétaire. Reste à savoir si les mesures qui seront annoncées n’ont pas déjà été anticipées par les marchés. A Paris, EDF sera aujourd’hui sous les feux des projecteurs car son directeur financier aurait démissionné en raison d'un désaccord à propos du projet de construction de deux réacteurs EPR en Grande-Bretagne.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec un corps et des mèches limités. Réalisée dans des volumes classiques de 3,60 milliards d'euros, cette bougie ne semble pas à même de valider un sommet local. Il manque en effet de la volatilité et/ou du volume pour anticiper la fin de la reprise haussière. DayByDay conserve son biais neutre

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BNP PARIBAS

Dans sa newsletter mensuelle, le syndicat SNB-CFE-CGC de BNP Paribas indique que la banque pourrait faire croître son activité de banque de financement et d'investissement (CIB) à Londres. "A la question sur l’avenir de Londres, Monsieur Bonnafé (DG de BNP Paribas) confirme qu’il s’agit d’une place stratégique en Europe où sont domiciliées les directions financières des grands groupes internationaux. C’est pourquoi la présence de CIB, et plus particulièrement en Front, va croître", peut-on lire dans cette lettre.

EDF

Le directeur financier d'EDF, Thomas Piquemal, a présenté sa démission en raison d'un désaccord à propos du projet de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point en Grande-Bretagne, affirme la presse. Bloomberg a été le premier à dévoiler cette information. L'agence précise que Thomas Piquemal a pris sa décision après avoir fait part de son inquiétude concernant le fait que l'annonce de la décision finale sur ce projet d'investissement de 18 milliards de livres (23,3 milliards d'euros) pourrait avoir lieu dès avril.

FAIVELEY TRANSPORT / EIFFAGE

Dans le cadre de l'automatisation de la ligne 4 du métro parisien approuvée par le syndicat des transports Île-de-France (STIF), Faiveley Transport, en consortium avec Eiffage Énergie Ferroviaire, ont signé un contrat avec la RATP pour équiper en portes palières les 27 stations existantes et les 2 nouvelles stations qui prolongeront la ligne vers Bagneux. Le montant du contrat s'élève à plus de 75 millions d'euros. Il s'inscrit dans le plan d'investissements du contrat STIF/RATP 2016-2020 complété par une subvention à titre exceptionnel du STIF à hauteur de 100 millions d'euros.

MG INTERNATIONAL

MG International – Maytronics France a vu son bénéfice net augmenter de 11% à 446 millions d'euros en 2015 et sa marge brute croître de 17% à 9,23 millions, soit un taux de marge brute de 38,7%. De plus, le leader mondial de la sécurité des piscines privées et publiques a poursuivi sa croissance en 2015 avec un chiffre d'affaires de 23,9 millions d'euros en progression de 18%. Pour 2016, MG International – Maytronics France annonce la finalisation de son programme d'investissement dont le montant global atteindra environ 1,5 millions d'euros essentiellement autofinancé.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice Sentix de la confiance des investisseurs dee la zone euro en mars 10h30.

Ce matin, l'euro recule légèrement à 1,0980 dollar.

Vendredi à Paris

Les marchés européens ont fini sur une séance de progression leur troisième semaine consécutive de hausse. Ils ont bénéficié aujourd’hui de créations d’emplois plus élevées que prévu en février aux Etats-Unis. Ces chiffres rassurent à propos de la santé de l’économie américaine, que d’aucuns voyaient retomber en récession. A Paris, les investisseurs ont salué les résultats en ligne de Gemalto après plusieurs déceptions. L’indice CAC 40 a gagné aujourd’hui 0,92% à 4 456,62 points, portant ses gains sur la semaine à 3,29%. L’EuroStoxx50 a, lui, gagné vendredi 0,81% à 3 037,35 points.

Vendredi à Wall Street

Les marchés actions américains ont fini vendredi sur une note légèrement positive, soutenus par les bons chiffres de l'emploi. Le mois dernier, l'économie américaine a créé 242 000 postes, un chiffre nettement supérieur au consensus Reuters de 190 000. Le taux de chômage est, lui, resté stable à 5,9%. Au chapitre des sociétés, Hewlett-Packard Entreprise s'est envolé grâce à ses bons résultats. L'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,37% à 17 006,77 points et gagné 2,2% en cinq séances. L'indice Nasdaq Composite a gagné respectivement 0,20% et 2,76 % à 4 717,02 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant