Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli en vue

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en légère baisse à l'ouverture après la belle progression d'hier (+1,22% pour le CAC 40). Les investisseurs devraient prendre prétexte d'un indicateur décevant en Chine pour reprendre leur souffle. Les exportations chinoises ont reculé de 4,1% sur un an le mois dernier, tandis que les importations ont baissé de 0,4%. Ce repli des exportations est considéré comme un mauvais signe pour l'un des moteurs de la croissance mondiale. Sur le plan des valeurs, Air France-KLM a fait état d'une hausse de 0,8% de son trafic en mai grâce à Transavia.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie précédée d'un gap haussier. Les très faibles volumes apportent un bémol à la signification haussière de ces éléments. De plus, le S&P 500 n'a pas clôturé au plus haut, laissant penser que la consolidation n'est pas terminée. DayByDay conserve son biais neutre dans l'attente de signaux plus convaincant.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AIR FRANCE-KLM

En mai, le trafic du groupe Air France-KLM (Air France, KLM, HOP!, Transavia) a progressé de 0,8% avec 8,3 millions de passagers transportés (+3,8%). Hors Transavia, le trafic a baissé de 0,5% avec 6,9 millions de passagers (+1,2%). La compagnie low-cost Transavia a enregistré une forte croissance de son trafic, 8,1%, et du nombre de passagers transportés le mois dernier, +19,1% à 1,4 million de personnes.

EDF

Fitch Ratings a dégradé la note de crédit long terme d'EDF de "A" à "A-" tout en réitérant sa perspective à Stable. Cette dégradation reflète l'impact de la chute des prix de l'énergie et la non diversification de ses sources de revenus alors que l'activité s'érode en France. Si les investissements sont en train d'être réduits, l'agence de notation juge la flexibilité financière du groupe limitée au moment où des investissements massifs sont nécessaires pour moderniser le parc nucléaire français.

HAVAS

Havas a annoncé aujourd’hui l’acquisition de TP1, agence de communication digitale québécoise basée à Montréal, reconnue pour son expertise stratégique en marketing et communication et son engagement envers les expériences utilisateurs, les technologies ouvertes et l’accessibilité au web. Cette acquisition permettra au groupe français d’accroître son offre de services intégrés au Québec en y ajoutant les nouvelles capacités digitales de TP1.

SAFT

L'AMF a validé l'OPA de Total sur le fabricant de batteries Saft pour 950 millions d'euros. En conséquence, l'offre sera ouverte du 8 juin au 12 juillet 2016 inclus. Euronext Paris fera connaître, par un avis, les conditions de réalisation de l'offre et son calendrier détaillé. Cette opération avait été annoncé le mois dernier.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront de la nouvelle estimation de la croissance du deuxième trimestre par la Banque de France à 8h30.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1363 dollar, en hausse de 0,08%.

Hier à Paris

Les Bourses européennes ont terminé en hausse, rassurées par le discours de Janet Yellen qui prévoit une amélioration de la situation économique aux Etats-Unis. La présidente de la Fed n'a pas pour autant signifié sa décision d'un relèvement prochain des taux d'intérêt. Autre facteur de soutien, la progression de l'or noir qui a franchi le seuil des 50 dollars : le baril de Brent gagne 1,25% à 51,11 dollars et le baril de WTI s'adjuge 0,83% à 50,08 dollars. A la clôture, le Cac 40 a gagné 1,22% à 4 475,86 points tandis que l'EuroStoxx 50 s'est adjugé 1,34% à 3 042,24 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont terminé en petite hausse, le S&P 500 s'adjugeant 0,13% à 2 112,13 points. Ce dernier a évolué à moins de 1% de ses plus hauts historiques dans le sillage des valeurs énergétiques, qui ont bénéficié de la bonne orientation des cours du pétrole. Le baril de WTI a dépassé les 50 dollars pour la première fois depuis un an. Côté valeurs, Ralph Lauren a été sanctionnée après avoir averti que l'exercice 2017 sera difficile. L'indice Dow Jones a gagné 0,10% à 17 938,28 points tandis que le Nasdaq Composite a reculé de 0,14% à 4 961,75 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant